Elections 2018 : Jean-Lucien Bussa bat le rappel des troupes !

Elections 2018 : Jean-Lucien Bussa bat le rappel des troupes !

This post has already been read 540 times!

*La certitude du rendez-vous électoral de décembre  prochain ne laisse aucun acteur politique dubitatif.  Jean-Lucien Bussa et ses troupes qui  l’ont si  bien compris,  n’entendent nullement se prendre au dépourvu. Le travail de terrain, indique-t-on, doit débuter maintenant. C’est donc dans ce cadre que Jean-Lucien Bussa, ci-devant Autorité morale du Courant des Démocrates Rénovateurs, CDER, a été face aux Responsables des différentes structures spécialisées de son parti, samedi 17 mars dernier, au siège national de sa formation politique, situé  le long de  l’avenue de l’Enseignement, dans la Commune de Kasa-Vubu.  ‘’Notre ambition, c’est d’être, demain, à tous les niveaux du pouvoir public’’, a-t-il dit à ses interlocuteurs, avant de rassurer qu’‘‘avec nos partenaires, le seuil de représentativité n’est plus un problème. La caution d’éligibilité, non plus. Soyez sereins, confiants et assurés, chers militants du CDER. Le leadership de votre parti anticipe, d’entrée de jeu, sur tous les éléments liés à la rude compétition électorale prochaine’’. Le CDER, a-t-il ajouté, croit fermement en  la réalisation du calendrier électoral,  tel que  publié  le 5 novembre 2017, par la CENI. Au CDER, le temps des  rêves est largement  dépassé. Maintenant, l’heure a sonné de  passer à l’action.

Autorité morale du Courant des Démocrates Rénovateurs, CDER, Jean-Lucien Bussa Tongba  a été face aux Responsables des différentes structures spécialisées de son parti, samedi 17 mars dernier, au siège national de sa formation politique, situé sur l’avenue de l’Enseignement, dans la Commune de Kasa-Vubu.

Comme qui dirait ‘‘un homme averti en vaut deux’’,

Jean-Lucien Bussa et l’ensemble de ses militants ne voient plus ce qui entraverait la tenue des prochains scrutins. «Un grand peuple, pour un Congo fort. Le changement, c’est maintenant», prêche le projet de société du CDER. En tout état de cause, l’incertitude et la peur du lendemain semblent ne pas avoir de place dans le chef de Jean-Lucien Bussa. D’où, l’assurance qu’il a dû communiquer à une centaine de dirigeants de sa formation politique venus très nombreux répondre à l’invitation de la plus haute autorité du parti.

Prêt pour la bataille

La grandeur d’un parti politique se mesure aux élections. Jean-Lucien Bussa Tongba en est conscient. Voilà pourquoi, il mobilise ses troupes pour affronter les  scrutins qui pointent à l’horizon. Aux milliers des militants présents au rendez-vous de samedi dernier, il rassure la victoire, avec pour finalité, imposer, tôt ou tard, son projet de société qu’il estime adapté pour le Grand Congo. Il prêche la minutie et la rigueur dans la sélection des potentiels candidats qui représenteront son parti aux prochaines échéances électorales.

En tout cas, l’Autorité morale du Courant des Démocrates Rénovateurs n’entend nullement se perdre en conjecture face aux surprises désagréables. Loin de minimiser ses prochains adversaires, l’ensemble du leadership du CDER, anticipe, d’ores et déjà, sur tous les enjeux électoraux de l’heure. Pour ce faire, Il n’est affolé ni par les germes de tout acabit dont est porteuse la loi électorale, présentement, en vigueur. Moins encore par la rude compétition électorale de décembre. Telle est la vertu, essentiellement politique qu’il inculque dans le chef de nombreux militants du Courant des Démocratiques Rénovateurs, CDER.

Enjeux déterminants

Oui. Le calendrier électoral est en vigueur, depuis dimanche 5 novembre 2017. La loi électorale a été publiée et, nonobstant des critiques qui en dénoncent quelques aspérités, elle s’exécutera assurément.

La loi portant répartition des sièges sera apprêtée, espère-t-on, avant juin, par les parlementaires en pleine session de mars. Le Gouvernement est prêt à mettre du paquet pour la réussite de ce processus qui se veut de tous les enjeux. De toutes les façons, la mesure curative demeure, soit-elle de bon aloi ou pas, l’ajustement à ce processus. Evidemment, le CDER a mis la barre au-dessus pour conquérir, valablement, le pouvoir, à tous les niveaux. Son projet de société s’avère être  celui du changement actif et immédiat, en vue de l’avènement  d’un Congo fort.

La Pros. 

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com