Cité des Anges : Ingele Ifoto rend hommages à son grand-frère Jean-Norbert

Cité des Anges : Ingele Ifoto rend hommages  à son grand-frère Jean-Norbert

This post has already been read 682 times!

Il n’est plus. Il sera  conduit à sa dernière demeure, à la Nécropole ‘’entre Terre et Ciel’’, ce lundi 19 mars 2018 dans l’après-midi. Jean Norbert Ingele Bionga, frère du Ministre de l’Energie, Ingele Ifoto, s’en est allé. Une messe de requiem sera dite en sa mémoire à 10 heures. L’oraison funèbre sera prononcée à 11 heures, en même temps que le témoignage et le résumé de sa vie. Il a rejoint l’au-delà de Dieu, pour l’éternité. Norbert Ingele a laissé une veuve et six orphelins. Il a fait l’essentiel pour l’humanité et pour son Dieu, selon ses proches. «Que son âme repose en paix», a confié son fils Héritier Ingele à La Prospérité. Ce dernier, par ailleurs, déclare garder des très bons souvenirs de son Feu Père.  La dépouille mortelle est exposée, depuis hier, à l’Espace ‘’Cité des Anges’’, dans la Commune de la Gombe, cadre situé sur l’avenue Haut Commandement, en face de l’Ecole des Finances de Kinshasa. Malgré tout l’amour qu’ils lui auront porté, aujourd’hui, les proches de Jean- Norbert dont son frère Ingele Ifoto vont devoir se résorber à lui faire leurs adieux. 

La famille, les amis et compagnons de travail et de loisir, les connaissances, ses frères en Christ et bon nombre d’autres Congolais de bonne volonté lui rendront leurs derniers hommages, ce matin, avant de conduire sa dépouille à sa demeure finale. La faucheuse n’exclut personne. C’est la loi de la nature. Elle s’empare des vieux, mais aussi des Jeunes et des enfants. Elle ne regarde pas le sexe, ni la race, moins encore le statut social. « Je garde de mon père le sens élevé de modestie et d’humilité. La collaboration avec le monde. Il n’était pas conflictuel, ni orgueilleux. La vertu de la prière, à suffisance était sienne. Que son âme repose en paix », témoigne et exhorte, le cœur lourd, Héritier Ingele, fils biologique de Feu Jean-Norbert Ingele Bionga. Ne disait-il pas que les morts ne sont pas morts ? Oui. Birago Diop le réitérait, incessamment. Les morts sont dans l’eau qui coule. Ils sont dans l’eau qui dort. Ils sont dans l’enfant qui vagit, dans le bois, et dans la forêt. La voix du feu s’entend, entends la voix de l’eau. Les morts ne sont pas morts, disait ce célèbre auteur. Jean-Norbert Ingele Bionga n’est plus avec les siens physiquement ; mais, il est et sera toujours avec eux de toutes les façons. Il n’est donc pas mort. Puisse son âme reposer en paix, auprès du Père Tout-Puissant. Lui qui donne la vie et la reprend, quand il veut, au nom du principe inouï de sa souveraineté incontestable. Il ne reste qu’aux hommes de bonne volonté de rendre des hommages mérités à Feu Jean-Norbert Ingele Bionga dont le corps sans vie est installé, à l’espace Cité des Anges, avant d’être levé pour sa dernière demeure, à la Nécropole entre Terre et ciel.

Jacques Kitengie  

 

Communiqué nécrologie
Le Ministre de l’Energie et des Ressources hydrauliques, Ingele Ifoto, autorité morale de la DDC, a la profonde douleur d’annoncer aux amis et connaissance la mort inopinée de son frère aîné Ingele Bionga Jean-Norbert dit KIBIAS, décès survenu  le 15 mars à la Clinique Ngaliema.
Le programme des obsèques se présente de la manière suivante :
Dimanche 18 mars à 11h : levée du corps de la morgue de la Clinique Ngaliema pour exposition à la Cité des Anges sur l’avenue Haut-Commandement
Réf : Ecole des Finances
Lundi 19 mars : Enterrement à la Nécropole entre Ciel et Terre de la N’sele.

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com