Elections 2018. RDC : Rudy Mandio prêt à représenter la jeunesse à la présidentielle

Elections 2018. RDC : Rudy Mandio prêt à représenter la jeunesse à la présidentielle

This post has already been read 717 times!

Les jours passent, la RD. Congo tend, lentement mais sûrement, vers les élections. Déjà, les nouvelles alliances se font aux fins de remporter ces joutes circonscrites à la date du 23 décembre 2018 dans le calendrier de la CENI. Mais, alors que plusieurs voix, spécialement celles des politiques expérimentés, pour ne pas dire vieux, du pays, se lèvent pour annoncer leurs candidatures à la présidentielle, aucun jeune ne s’est, jusque-là, déclaré, candidat président. Pourtant, c’est la jeunesse, en effet, qui constitue la majorité de la population. Telles sont, en vérité, les raisons qui ont poussé Rudy Mandio à porter haut l’étendard de la jeunesse à la présidentielle de 2018.

Président du Peuple au Service de la Nation, PSN, parti membre de la Dynamique de l’Opposition dirigée par Martin Fayulu, Rudy Mandio souligne qu’il est, vraiment, inconcevable que la RD. Congo aille aux urnes sans une candidature de la jeunesse, sachant que cette dernière forme, en effet, la catégorie la plus combattante et, en même temps, la plus victimisée de la population.

Pour preuve, dans toutes les manifestations des rues décrétées par les forces vives de la nation, les jeunes revendiquent à foison et, souvent, beaucoup d’eux y périssent. A cet effet, cet inamovible combattant, la trentaine révolue, sous-tend qu’un jeune devra diriger ce pays afin d’espérer, en quelques sortes, tirer bénéfices de toute la lutte qu’ils mènent acharnement et ce, depuis spécialement la naissance de cette due à la non-tenue des scrutins le 19 décembre 2016 à la fin du dernier mandat du Président Joseph Kabila. Car, ‘’nul ne peut prétendre répondre adéquatement aux désidératas des jeunes qu’un jeune’’. C’est pour cela, appelle-t-il toute la jeunesse avérée et éveillée à soutenir cette initiative et même qu’elle apporte sa pierre aux fins d’aboutir à une concrétisation satisfaisante. D’ailleurs, de son côté, il a déjà débuté avec les consultations des regroupements et mouvements des jeunes dans le souci d’appréhender aussi les différentes idées de ses compatriotes pour que ladite candidature ne soit pas fantaisiste mais réussisse à changer les choses en portant un jeune au niveau du strapontin de la République. Ce, d’autant plus que le renouvellement de la classe politique s’impose, a-t-il précisé. A l’en croire, le développement du pays de Lumumba une nouvelle manière de voir les choses aux fins de changer la manière de faire les choses. Ce qui, vraisemblablement, concourra à l’émergence d’un nouveau type d’homme congolais qui, à la différence des politiques actuels, ne dérobera point les deniers publics et ne se laissera point corrompre.

Par ailleurs, puisque la Dynamique de l’Opposition dont le PSN, son parti, est membre effectif, s’est mué en une plateforme électorale, il sied, dans ce sens, noter qu’il va d’abord challenger aux primaires dudit regroupement. Voilà pourquoi, un grand soutien de la jeunesse lui est nécessaire.

Corneille Lubaki

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com