Saluant l’initiative de l’UDPS-UNC-MLC : le MR invite les autres partis de l’opposition à emboîter le pas

Saluant l’initiative de l’UDPS-UNC-MLC : le MR invite les autres partis de l’opposition à emboîter le pas

This post has already been read 601 times!

Dans un communiqué de presse portant n°010/MR/SG/2018 du 16 mars, signé par Me Lucien Ingole Isekemanga, son Secrétaire Général, le Mouvement pour le Renouveau (MR) et ses alliés de l’Union pour la Nation, dirigés par Clément Kanku Bukasa wa Tshibuabua, saluent l’initiative du MLC, UDPS et UNC consistant à la formation d’un front commun pour faire face aux élections prochaines en vue d’une alternance démocratique en RD. Congo. «L’union fait la force», dit-on. C’est dans cette optique que le MR a encouragé cette démarche et a profité pour demander aux autres partis de l’opposition d’emboîter le pas afin de faire un bloc contre la Majorité Présidentielle.  Le MR se dit donc engagé à faire de l’unité de l’opposition une réalité et démentir cette théorie qui veut que les congolais ne s’entendent jamais devant de grands enjeux. Ci-dessous, l’intégralité du communiqué de presse du MR.

Mouvement pour le Renouveau

Secrétariat Général

Communiqué de presse n°010/MR/SG/2018 du 16 mars 2018

Le Mouvement pour le Renouveau, MR en sigle, parti politique dirigé par l’Honorable Clément Kanku Bukasa wa Tshibuabua et ses alliés de l’Union pour la Nation encouragent et soutiennent l’initiative du MLC, UDPS et UNC de se mettre ensemble d’autant plus  que nous n’avons cessé de demander aux partis politiques de l’opposition de faire un front commun contre la MP. Le MR et ses alliés de l’UN sont favorables à cette union sacrée pour l’alternance et invite les autres forces du changement à se joindre à cette démarche pour maximiser les chances de faire échec à une alternance maison, c’est-à-dire la continuité du système Kabila alors que le peuple s’attend à une rupture avec la gouvernance actuelle.

Nous sommes donc engagés à faire de l’unité de l’opposition, une réalité et démentir cette théorie qui veut que les congolais ne s’entendent jamais devant de grands enjeux, il y  va de l’intérêt supérieur la nation et de l’avenir de nos enfants.

Fait à Kinshasa, le 16/03/2018

Me Ingole Isekemanga Lucien

Secrétaire Général

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com