Rugby : les journalistes sportifs formés sur les règles de jeu !

Rugby : les journalistes sportifs formés sur les règles de jeu !

This post has already been read 191 times!

C’est une formation inédite qui n’arrive pas tous les temps. La Fédération congolaise de rugby (Fecorugby) a offert aux journalistes sportifs congolais, toute une journée de formation, axée essentiellement sur les règles de jeu de rugby, cette discipline sportive qui ne fait que monter en puissance en RDC. L’événement a eu lieu le dimanche 8 avril, à l’immeuble Le Mouskouri, sur Oshwe, en plein Matonge, dans la commune de Kalamu.   

Plus de 50 journalistes sportifs ont pris part à cette formation. Ils l’ont suivi avec beaucoup d’attentions et d’intérêts, indique Guylain Boba, journaliste sportif  à Direk TV, très assistait. La formation a été dispensée par un instructeur qualifié de rugby, Charles Yapo, de nationalité ivoirienne.

Dans son mot de circonstance, le président de la Fecorugby, Herman Mbonyo a fait remarquer que le rugby est un sport existant depuis longtemps en République Démocratique du Congo, mais qui était pratiqué par des personnes qui ne maitrisaient pas les règles, ni la logique de du jeu. C’est sous cet angle que la Fécorugby a tenu à organiser cette formation pour faire connaître la discipline aux journalistes, leaders d’opinion qui sont censés, à leur tour, informer les autres. Pour la Fecorugby, les journalistes sportifs doivent comprendre et maîtriser la logique du jeu, avoir une connaissance basique des règles et se familiariser avec les termes appropriés à ce sport.

Dans son exposé, l’instructeur Charles Yapo a commencé par l’historique de cette discipline. Ensuite, il a fait une brève présentation des institutions mondiales et africaines du rugby, avant de chuter par quelques termes utilisés dans la pratique de ce sport. L’Ivoirien n’a laissé aucun détail. Les journalistes, à leur tour, ont posé toutes les questions possibles, ils n’ont laissé aucune. Une formation très animée avec une méthodologie à la portée de tout le monde.

En ce qui concerne les institutions du rugby, Charles Yapo a indiqué que l’instance faitier de ce sport porte depuis 2014, le nom de ‘’World rugby’’ alors que  de 1886 à 1996, elle était appelée International Rugby Board. C’est une institution qui gère le rugby à XV et le rugby à sept. Son siège se trouve à Dublin, en Irlande. Le président en exercice s’appelle Bell Beaumont, de nationalité anglaise. Charles Yapo a, par ailleurs, fait savoir que le ‘‘World Rugby’’ compte 103 membres, qui bénéficient de la subvention de cette dernière, et 18 membres associés.

Au niveau africain, le rugby est dirigé par le marocain Abdelaziz Bougja. Le siège se trouve à Tunis, en Tunisie. Quant aux compétitions, Charles Yapo a indiqué qu’en Afrique, il y a plusieurs compétitions qui sont organisées dans le système de relégation et montée. Le top niveau sur le plan continental est le ‘’Gold Cup’’. En RDC, le rugby a fait ses premiers pas en 1985 avec la Fédération Zaïroise de Rugby. La Fecorugby est devenue membre de Rugby Afrique en 2012. Et depuis, tout va bien.

Le grand danger qui guète ce sport à ce jour à l’interne, c’est ce conflit qui ne fait que s’amplifier  entre la Fecorugby et le Ministère des sports, qui demande à la Fecorugby de libérer l’espace du stade Tata Raphaël, qu’elle occupe depuis 2016 sur décision d’un ancien Ministre des sports qui a compris qu’il fallait qu’il trouve un espace pour le rugby congolais.

A ce jour, la Fecorugby a déjà aménagé un terrain approprié de rugby qui n’existe nulle part au pays, à la grande satisfaction des Léopards rugby et d’autres pratiquants de cette discipline. La semaine dernière, ces jeunes ont manifesté, scandant des chansons hostiles contre cette décision du Ministre Papu Nyango.

Guy Elongo et Divin Ngalamulume  

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com