Après l’élection du Comité Exécutif de l’UPJ. Bamako : des réformes et nominations des commissaires optées

Après l’élection du Comité Exécutif de l’UPJ. Bamako : des réformes et nominations des commissaires optées

This post has already been read 401 times!

Du 6 au 7 avril 2018, l’Union Panafricaine de la Jeunesse –UPJ- a tenu sa première réunion à Bamako, au Mali. Au cours de ce rendez-vous de la jeunesse du continent africain, des réformes et nominations des commissaires ont été décidées avec le soutien tangible du gouvernement Malien. Les travaux de cette réunion ont porté sur l’élaboration du plan d’action 2018-2020 de l’Union Panafricaine de la jeunesse. Certaines questions organisationnelles qui nécessitaient des solutions ont trouvé leurs réponses. Ouverte de très belle manière et présidée par le Secrétaire Général au Ministère de la jeunesse représentant le Ministre de la jeunesse et porte- parole du Gouvernement en déplacement, la cérémonie a présagé le bon déroulement des travaux. Aussitôt rentré au pays, le Ministre de la jeunesse et porte-parole du gouvernement Malien a reçu dans son cabinet de travail la délégation de l’UPJ venue lui présenter des civilités. Dans leurs échanges, il a rassuré du soutien du Président Ibrahim Boubakar Keita et son peuple quant à la lourde mission qui incombe à l’UPJ au profit de la Jeunesse Africaine. Après débats et délibérations  des points inscrits à l’ordre du jour à ces travaux, il s’en est dégagé des grandes décisions institutionnelles. 

Au nombre desquelles, la reforme de l’UPJ avec la mise en place d’une équipe d’experts en la matière, avec le concours de l’Union Africaine et des représentants des Organisations membres de l’UPJ composée des Etats Africains. Il s’en est ajouté, la décision sur la nomination de 6 Commissaires des différentes régions Africaines avec mission de renforcer le travail de l’Union Panafricaine de la Jeunesse. Parlant de la RDC, le Comité Exécutif de l’UPJ a vivement félicité le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, l’Assemblée Nationale, le Sénat et le Gouvernement Congolais pour la ratification tant attendue de la Charte Africaine de la Jeunesse. A Bamako, le Comité Exécutif de l’UPJ a aussi adressé ses félicitations à la CENI et le Gouvernement Congolais pour les avancées significatives du processus électoral, tout en exhortant la jeunesse Congolaise à soutenir ce processus en faisant fi des manipulations politiciennes.

Congrès extraordinaire

A cette même occasion, un congrès extraordinaire de l’UPJ est envisagé au cours de l’année 2019 pour une révision statutaire. En reconnaissance à cette héroïne et militante pour la défense des droits des noirs lors de l’apartheid en République sud africaine, et sa vie héroïque  auprès de l’ancien président sud africain Nelson Mandela, Winnie Mandela a reçu du  comité exécutif de l’UPJ  un hommage déférent.

Zoom sur la réforme

Le Comité Exécutif a, dans le cadre de  la réforme de l’Union Panafricaine de la Jeunesse, décidé de la création d’un groupe d’experts en collaboration avec la Commission de l’Union Africaine afin d’engager des changements organisationnelles indispensables au bon fonctionnement de l’organisation conformément à ses missions telles que stipulées par les statuts et Règlement intérieur. Pour ce faire, la Présidente Francine Muyumba et le Secrétariat Général de l’UPJ  ont été mandatés par le Comité Exécutif afin de  procéder à la nomination des commissaires pouvant animer les commissions sus-évoquées. Ceci, après élaboration des termes de référence par le Secrétariat Général. Ce point concerne les commissions paix et sécurité en Afrique, éducation et Compétences, entrepreneuriat/Emploi des Jeunes et Participation Economique, santé et Bien-être, participation politique, participation civique.

Opération Fonds Africain

Quant à l’opérationnalisation du Fonds Africain pour le Développement de la Jeunesse, le nouveau Comité Exécutif a félicité la Commission de l’Union Africaine pour des démarches entreprises à ce sujet et l’a encouragé à le faire, conformément à la décision Doc. Assembly / AU / 3 (XXIX), de l’assemblée des Chefs d’Etat de juillet 2017 sur la création dudit Fonds, instruisant la Commission à présenter dans le cadre de la mise en œuvre du thème de 2017 et de la décision EX.CL/Dec.921 (XXIX) de juillet 2016 approuvant la création du Fonds Africain pour le Développement de la Jeunesse; et demandant à la Commission de présenter au Sommet dès janvier 2018 tous les instruments de gestion du fonds conformément à l’étude de faisabilité de la Conférence des ministres africains en charge de la jeunesse de juillet 2018.

Le Comité Exécutif a lancé une invitation à la Commission de l’Union Africaine à inciter tous les partenaires de l’UA à soutenir le Fonds Africain pour le Développement de la jeunesse. L’UPJ, de cœur avec la population de Sybi par un geste de Cœur, consciente des situations traversées par la communauté, a offert un lot important de plusieurs produits de première nécessité aux femmes commerçantes. Ces présents ont suffit pour réjouir les cœurs de chefs de terre qui ont remercié Francine MUYUMBA d’avoir respecté sa parole. A titre de rappel, au cours de l’année 2016, cette même commune, y compris maison des Femmes avait été visité par l’UPJ.

Jules Ntambwe

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com