Flèches mouchetées contre Olenghankoy. Le Rassop/Kasa-Vubu dénonce une main noire

Flèches mouchetées contre Olenghankoy. Le Rassop/Kasa-Vubu dénonce une main noire

This post has already been read 437 times!

Des sociétaires du Rassemblement aile Kasa-Vubu  vocifèrent. Pourquoi ? Ce que suivant les informations sur une radio de la place, pour ne pas la citer, ces membres et têtes couronnées du Rassop/KV ont été ahuris d’entendre une déclaration des ‘’jeunes se disant de ce regroupement politique’’ qui lancent des flèches contre Joseph Olenghankoy, président du conseil des sages de cette plateforme et numéro Un du Comité de Suivi de l’Accord de la Saint Sylvestre. Selon des sources internes au Rassop/Kasa-Vubu, il appert que ces jeunes ne seraient nullement connus de près ou de loin de ce regroupement. D’où, des questions pleuvent au siège du parti Fonus qui sert, aussi, de siège au Rassemblement que chapeaute Olenghankoy. D’où sortent-ils ? Et, par ailleurs, pour qui roulent-ils ?

Discordes

Depuis quelques temps, le Rassemblement des forces politiques et sociales de Kasa-Vubu est en proie à une guéguerre interne, rapportent des analystes politiques qui, aisément, rappellent ces démêlés autour de la contremarche à celle appelée par le Comité Laïc de Coordination et annoncée par Roger Lumbala avec bien de soutiens dont celle de Bruno Tshibala, l’actuel Premier Ministre. Joseph Olenghankoy s’était, pour sa part, opposé à une telle démarche et, au nom du pouvoir qu’il détient sur cette plateforme politique née jadis à Genval et bipolarisée à la mort du lider maximo, avait dit niet à une telle initiative.  Depuis, la glace se fracasserait peu-à-peu de ce côté ci de l’Opposition en République Démocratique du Congo.

D’autres cas fâcheux ?

Toujours libre-penseur, à la consécration de Bruno Tshibala comme successeur à Etienne Tshisekedi à la tête de l’Udps, Olenghankoy s’était opposé et, il faut dire que quelques mois plus tard, le Conseil National de Suivi de l’Accord de la Saint Sylvestre –CNSA- a, dans le cadre de ses bons offices pour la fin du phénomène dédoublement des partis politiques, reconnu l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social aile Limete et dirigé, actuellement, par Félix Tshisekedi comme étant Président. Quant aux dossiers Roger Lumbala, Olenghankoy s’en est toujours tenu à son repos prononcé par lui-même aux hautes instances du Rassop/Limete. Face à des guerres intestines facilement imaginables, faut-il dire que des dossiers fâcheux aient causé des tirs à boulets rouges sur Olenghankoy ? La question reste posée. Mais, les flèches lancées sans soubassement, selon ses proches, n’auront aucun effet.

Kevin Inana 

 

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com