CEM : l’ACAJA, l’ANMDH et la VSV claquent la porte !

CEM : l’ACAJA, l’ANMDH et la VSV claquent la porte !

This post has already been read 640 times!

*Ces trois Ongs écrivent à Marie-Ange Mushobekwa, Ministre des Droits Humains.

Concerne : Suspension de notre participation aux travaux

de la CEM-3121

A Son Excellence, Madame la Ministre

des Droits de l’Hommes à Kinshasa

Excellence Madame la Ministre,                                                                                   Nous,  organisation, Association congolaise pour l’Accès à la Justice (ACA), les Amis de Nelson Mandela pour la défense des Droits Humains (ANMDH) et la Voix des Sans Voix pour les Droits de l’Homme(VSV), vous informez par la présente la suspension de leur participation aux travaux de la CEM-3121 étant donné qu’aucune des recommandations adressées au Gouvernement n’a été mise en application un mois après la publication du rapport synthèse.

Il s’agit notamment,  de la levée de la mesure d’interdiction des manifestations et réunions publiques, la libération des personnes détenues en lien avec les manifestations du 31 décembre 2017 et 21 janvier 2018 et la prise  en charge médicale des personnes blessées.

Nos organisations demandent la convocation d’une réunion spéciale d’évaluation et prise des mesures concrètes devant permettre la mise en œuvre des recommandations du rapport pour le mardi 17 avril 2018.

Veuillez agréer, Excellence Madame la Ministre, l’assurance de notre considération distinguée.

Pour les ONG signataires :

ACAJ, Me Georges Kapiamba

ANMDH, M. Franck Banza

VSV, M. Dolly IBEPO

C.I. : Excellence Monsieur le Président de la République,                   

 Chef de l’Etat (Avec nos hommages les plus déférents)

– Excellence, Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement (Tous à Kinshasa)

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com