Tirs contre Olenghankoy. Rassop/Kasa-Vubu : la NOGEC et ses Alliés remettent les pendules à l’heure

Tirs contre Olenghankoy. Rassop/Kasa-Vubu : la NOGEC et ses Alliés remettent les pendules à l’heure

This post has already been read 431 times!

Pour limiter tout brouhaha au sein du Rassemblement aile Kasa-Vubu, les jeunes réunis dans la plateforme Nogec et Alliés qui, du reste, se déclare être le seul regroupement politique de la jeunesse de cette plateforme présidée par Joseph Olenghankoy, ont tenu à recadrer les choses. Dans une déclaration faite le jeudi 12 avril, ces jeunes remettent en cause toute action menée ou qui serait menée par un groupe des jeunes sous le label du Rassop/Kasa-Vubu à supposer qu’ils ne soient pas membres de la Nogec et Alliés.

Membre effectif du Rassemblement/Kasa-Vubu, la Nouvelle Génération pour l’Emergence du Congo, NOGEC, n’a pas manqué de faire une mise au point concernant une certaine communication réalisée par un groupe des jeunes s’attaquant à Joseph Olenghankoy, président du conseil des sages de son regroupement politique. Concrètement, les jeunes du Rassop/Kasa-Vubu réunis au sein de la plateforme Nogec et Alliés lancent une dernière mise en garde contre toute manipulation de cette nature en son nom. C’est avec stupéfaction et ahurissement que la NOGEC et Alliés, regroupement politique qui, selon cette déclaration, symbolise et fédère tous les jeunes du Rassop dirigé par Joseph Olenghankoy, avait suivi cette déclaration de ces jeunes qui se sont  présentés sous le label du Rassemblement. A la suite d’un entretien avec son président du Conseil des sages, la Nogec et Alliés signale que cette annonce, découlant, selon elle, d’une officine politique connue, n’engage, nullement, le Rassop/Kasa-Vubu. Dans cette optique, elle met en garde tout politicien ou jeune, [allusion faite aux personnalités qui rouleraient avec Bruno Tshibala, ndlr]  qui oserait une nouvelle fois user du label « Rassemblement » pour des infidélités politiques. Car, ajoute-t-elle, dans sa déclaration, de telle aventure comporterait des conséquences politiques certaines et déclencherait même des actions de représailles à la fois sur leurs auteurs que sur leurs télécommandes politiques. Face à des telles actions qui visent à créer l’implosion de leur plateforme, ces jeunes du Rassop réunis au sein de la Nogec et Alliés rappellent, par ailleurs, avoir, d’ores et déjà, désavoué et retiré leur confiance à Bruno Tshibala, actuel Premier ministre nommé au nom de la même de cette association politique, pour ce qu’ils qualifient de ses infidélités politiques et son inaction à la tête du Gouvernement de la Res publica qu’il dirige depuis l’année 2017.

CL et Laetitia Muleka

 

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com