En hommages aux Professeurs de l’Unikin décédés, Le Professeur JM Mutamba publie ‘’Mémorial du Personnel Académique de l’Université de Kinshasa’’ !

En hommages aux Professeurs de l’Unikin décédés, Le Professeur JM Mutamba publie ‘’Mémorial du Personnel Académique de l’Université de Kinshasa’’ !

This post has already been read 357 times!

 «J’ai écrit ce livre pour perpétuer les souvenirs des Professeurs de l’Université de Kinshasa décédés entre 1982 et 2018. L’ouvrage rend hommage au travail qu’ils ont accompli pour l’Alma Mater et pour la nation», soutient l’historien Archiviste et Professeur d’Université, Jean-Marie Mutamba Makombo. D’après cet auteur appelé ‘’Savant’’ par ses proches, il est une obligation de mémoire de réécrire l’histoire de ceux qui sont morts et qui ont servi valablement la patrie. 194, soit près de 200 Professeurs de l’Unikin ont dû tirer leur révérence entre 1982 et 2018. L’historien note que la moyenne d’âge de vie pour le Professeur d’Université est de 63 ans. Il fustige, pour ce faire, les fameux maux qui écroulent généralement tous ces Baobabs de la science. Le livre est disponible pour tout acquéreur passionné. L’auteur appelle déjà tous les intellectuels, les étudiants ainsi que les anciens de la Colline inspirée de s’en procurer. 

«Je rêve comme tous les Congolais : que le pays se mette sur le rail et aille de l’avant. Tout le monde ne doit pas faire de la politique. Je rêve d’un pays où chacun devra travailler pour le développement du pays. Je suis historien archiviste. Je lutte sans fin pour transmettre l’histoire », soutient le Professeur Emérite qui décrit les conditions de vie très peu décentes dans lesquelles vivent les Professeurs d’Université, contrairement aux Députés et Sénateurs, mieux, ceux qui font de la politique en RD. Congo. «Je déplore le fait que nous n’ayons pas des moyens pour nos recherches et travaux. Faute de moyens, je ne sais pas multiplier les exemplaires des bandes dessinées que j’ai dû publier peu avant le présent mémorial qui, lui, vise à perpétuer les souvenirs des Professeurs décédés entre 1982 et 2018 après qu’ils aient joué un rôle patent dans l’histoire du pays», renchérit-il.

‘’Mémorial du Personnel Académique de l’Unikin’’

Tenez ! Le livre que vient de publier le Professeur Emérite du Département de l’histoire de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines/Unikin, Jean-Marie Mutamba Makombo, se veut une perpétuation des souvenirs que l’on garde des Professeurs de l’Université de Kinshasa décédés entre 1982 et 2018. En définitive, l’ouvrage rend hommage au travail que divers Professeurs, d’heureuse mémoire, ont accompli pour l’Alma Mater (l’Université de Kinshasa dite Colline inspirée) et pour la nation RD. Congolaise. A travers ce livre d’hommage aux Professeurs de l’Unikin décédés, il s’agit d’une biographie simple. «Je pars de la naissance de chaque Professeur, études faites, sujet de la thèse, cheminement… », souligne l’historien Archiviste. Il faut préciser qu’avant la présente publication, le Professeur Jean-Marie Makombo a dû éditer deux bandes dessinées jusqu’ici non multipliées, faute des moyens financiers, regrette-t-il. Pourtant, ces bandes constituent des instruments très amples à la merci de la jeunesse. «Nous n’avons pas des moyens pour publier nos travaux. Ça, je déplore. Le présent travail est fait grâce à mes petits moyens que j’ai mis en jeux. Ce n’est que quand le livre sera acheté que je pourrais multiplier les exemplaires»,  déplore le Professeur Jean-Marie Makombo.

Constats 

Jean-Marie Mutamba Makombo a, au cours d’une interview accordée à La Prospérité, jeudi 12 avril dernier, dans son bureau de travail, à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Kinshasa, déploré la situation mauvaise dans laquelle vivent et travaillent les Professeurs d’Université lesquels, pourtant, à l’en croire, doivent être pris au sérieux à l’instar d’autres Hauts Cadres publics comme sous d’autres cieux. Il est de ceux qui pensent que tout citoyen n’est pas appelé à faire de la politique pour mieux vivre. Toutes choses restant égales, par ailleurs, le Professeur Jean-Marie Mutamba Makombo note des avancées significatives dans l’histoire de l’Enseignement Supérieur et Universitaire en rapport avec la rémunération des Professeurs. « En 1995, le Professeur ordinaire d’Université touchait 1 dollars américain. Les gens ne le savent pas. C’est entre 1995-1996 qu’on a pensé à la prime en vue de motiver les Professeurs. Malheureusement, ladite prime ne représentait que 250 dollars. C’était des conditions très difficiles. Dans un tel contexte, eu égard à toute la formation et expérience dont nous sommes porteurs, il y a lieu d’expliquer le stress qui affaiblit et tue régulièrement plus d’un Professeurs d’Université alors qu’ils devraient encore apporter leur expérience», commente l’historien.

Qui est Jean-Marie Mutamba Makombo ?

Professeur Ordinaire d’Université, actuellement Emérite, Historien Archiviste, et Chercheur dans le domaine des Sciences Humaines, le digne fils de la province de Lomami est Détenteur des diplômes et titres honorifiques divers. Il est auteur de plusieurs ouvrages dont, à son actif, neuf ouvrages écrits singulièrement sur l’histoire du Zaïre. Il a déjà produit plus d’une centaine d’articles scientifiques, mais aussi tant d’autres publications utiles. A en croire ses proches, le Professeur Jean-Marie Mutamba Makombo est une bibliothèque vivante que le Gouvernement doit, sans cesse, sanctionner positivement comme autant il est appelé à le faire pour tous les Professeurs Congolais.

Jacques Kitengie

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com