L’ACAJ est formelle, Eliezer Ntambwe : pas de double comparution !

L’ACAJ est formelle, Eliezer Ntambwe : pas de double comparution !

This post has already been read 274 times!

C’est depuis le mercredi 11 avril dernier que le producteur et présentateur de l’émission ’’Tokomi wapi’’, Eliezer Ntambwe, communément appelé «Mwana ya Kolo lopanga», a été libéré de la Prison Centrale de Makala après y avoir passé six jours en détention.

Une sortie qui a donc suscité un engouement monstrueux sur les grandes artères de la capitale où le convoi est passé puisque ce dernier sera accompagné de la prison à sa résidence par un cortège motorisé  et véhiculé. En effet, cette libération intervient après plusieurs démarches menées  par le Président de l’Union Nationale de la Presse du Congo -UNPC-, Kasonga Tshilunde et celui du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication, sans oublier certains responsables de presse qui avaient vu le Gouverneur du Kasaï Oriental, Ngoy Kasanji, pour lui demander de retirer sa plainte. Une démarche qui trouvera gain de cause. «Après un long moment de réflexion, j’ai décidé de retirer ma plainte contre Eliezer Ntambwe, présentateur de l’émission Tokomi Wapi, je viens d’envoyer, pour ce faire, une procuration à mon avocat pour lui permettre de formaliser ma démarche dès ce mardi 10 avril 2018 au Parquet de Grande Instance de Kinshasa-Gombe», précisait plus tôt Ngoyi Kasanji, dans un communiqué. A sa sortie de la prison de Makala,  Eliezer Ntambwe  a tenu à remercier la corporation, les partenaires internationaux et tous ceux qui avaient  entrepris des démarches pour qu’il recouvre sa liberté. Pour rappel, c’était lors de l’émission ‘’Tokomi Wapi’’ tournée avec une famille originaire de la province du Sankuru sur une affaire de diamant  que le nom du Gouverneur du Kasaï Oriental avait été cité et ce dernier,  choqué par certains dires de cette famille, avait estimé que le présentateur de cette émission avait tenu des propos diffamatoires à son égard, ce qui l’avait poussé à traîner Eliezer en justice après une demande de droit de réponse dont les contours restaient à élucider dans le cadre de la procédure judiciaire abandonnée.

Aux dernières nouvelles, Eliezer Ntambwe serait invité à comparaître au tribunal de pairs de l’UNPC, ce que refuse catégoriquement l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice, ACAJ. Car, estime cette dernière, on ne peut pas comparaître deux fois pour une même affaire.

Christian Bokaya

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com