Uniffac 2018 : les Léopards sont rentrés samedi avec un trophée en mains !

Uniffac 2018 : les Léopards sont rentrés samedi avec un trophée en mains !

This post has already been read 343 times!

C’est avec beaucoup d’arguments, arme à la main que l’équipe nationale de moins de 17 ans de la RDC a perdu la finale de la 5ème édition du tournoi de l’Union des Fédérations de football d’Afrique centrale (Uniffac), face à celle du Cameroun, le jeudi 12 avril, au stade Militaire de Yaoundé. Les Léopards cadets pas du tout déçus, sont rentrés samedi 14 avril au pays, tous décorés en médailles d’argent avec un trophée en mains, celui du finaliste malheureux.

Les Congolais ont passé juste à côté du sacre. Ils n’ont perdu cette finale amplement disputée que par un score étriqué de 0 but à 1. L’unique but de la partie, ils l’ont encaissé à la 38ème minute pendant qu’ils dominaient et malmenaient l’adversaire depuis le début de la rencontre. Les Lionceaux ont été obligés de courir derrière la balle, surtout lorsque les Léopards ont appuyé sur l’accélérateur à la recherche de l’égalisation. La deuxième mi-temps a été plus fatale pour l’équipe locale quand bien même elle a bénéficié de l’appui inconditionnel de son public, et aussi de l’arbitrage jugé partial. Tenez, les Léopards ont terminé la partie à dix, suite à l’expulsion d’un des leurs, et n’ont plus marqué le but malgré la domination. En tout cas, il n’y a pas eu de chance pour Tshibasu Eric et ses poulains. Le Cameroun sera ainsi sacré champion de l’Uniffac 2018.

La compétition s’est déroulée du 5 au 12 avril à Yaoundé au Cameroun. Six pays repartis en deux groupes de trois, ont pris part à ce tournoi.

Les Léopards cadets ont fait un parcours honorable en battant les Diables Rouges du Congo Brazzaville à la première journée (3-2) dans un match qu’ils ont pourtant été menés (0-2) dans le premier quart de jeu. Les Congolais ont joué la remontada. Ensuite, ils ont battu la RCA à la deuxième journée, se qualifiant pour les demi-finales. Ici, ils vont éliminer le Tchad en emportant le match par 2 buts à 0. A la finale, le Cameroun prendra le dessus grâce à son butteur Moctar Oumate, plébiscité meilleur joueur du tournoi. La RDC, classée deuxième, a obtenu la médaille d’argent. Le Congo-Brazzaville, vainqueur de la dernière édition a, cette fois-ci, terminé à la troisième place en battant le Tchad au match de classement (2-0), décrochant la médaille de bronze.

Les Léopards cadets ont laissé une bonne impression tout au long de ce tournoi. Ils ont été applaudis non seulement par les autres Africains présents sur le lieu, mais aussi par les Camerounais.

Le sélectionneur national, Eric Tshibasu a félicité ses poulains pour avoir réussi la campagne, et la Fédération pour le travail abattu pendant la préparation de l’équipe à Kinshasa et le séjour tout au long de la compétition.

Pour rappel, la première édition de ce tournoi de l’Uniffac a eu lieu en 2008, à Limbe, au Cameroun. Elle a été remportée par le Cameroun. La deuxième en 2009, a eu lieu toujours à Limbe, au Cameroun, remportée cette fois-là par la RCA. La troisième édition en 2011 s’est déroulée à Ndjamena au Tchad. Et c’est le Tchad pays organisateur qui a soulevé le titre. En 2016, le Congo-Brazzaville a organisé la sienne, et il en a gagné. La tradition a été également respectée en 2018, à Yaoundé, avec le Cameroun. Comme qui dirait, la RDC doit organiser son édition, pourquoi la prochaine en 2020 pour qu’elle gagne elle-aussi comme les autres.

Guy Elongo

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com