Politique de fixation des prix. Assemblée Nationale : Kapika réplique, les Députés adoptent !

Politique de fixation des prix. Assemblée Nationale : Kapika réplique, les Députés adoptent !

This post has already been read 426 times!

La chambre Basse du Parlement  a poursuivi hier, lundi 16 avril 2018, le débat sur la question orale avec débat adressée au Ministre de l’Economie par le Député National Serge Mayamba. Au regard de la pertinence du sujet, le Ministre avait alors sollicité de l’Auguste Assemblée un délai de 48 heures, question de lui  permettre d’apprêter les réponses convaincantes.

Après avoir étalé la politique de fixation des prix et des dispositions prises en vue de contraindre les opérateurs économiques récalcitrants à se conformer à la loi,  l’auteur de la question ainsi que certains Députés ont invité Joseph Kapika à intensifier le contrôle pour le bien-être de la population.

En effet, le Ministre en charge de l’Economie Nationale a été à la Tribune du temple de la démocratie, où il a croisé la voie des élus du peuple. Pris à partie sur sa politique de fixation des prix, Joseph Kapika a éclairé l’opinion nationale sur cette question vitale, particulièrement en ce qui concerne les prix des denrées de première  nécessité. Il ne s’est pas limité à mi-chemin, dans sa casquette du représentant de l’exécutif  national, Joseph Kapika a, par ailleurs, étalé au grand jour, des dispositions auxquelles le Ministère de l’Economie recoure pour contraindre illico presto les opérateurs entêtés, à l’instar de Directeur Général de l’Usine de panification ‘’Pain victoire’’. C’est dans ce même ordre d’idée qu’il a tenu à rappeler une fois de plus aux  Honorables Députés, le sort qu’il avait réservé à ce responsable qui a été déféré devant la justice.

Aux préoccupations soulevées par les Honorables Serge Mayamba et Geneviève Inagosi au sujet des structures chargées d’assurer un contrôle permanent sur le marché et du Fonctionnement effectif de l’Administration de l’Economie Nationale, Joseph Kapika s’est expliqué en ces termes :«toutes ces structures sont effectivement opérationnelles les unes agissant en amont, les autres en aval, en toute synergie».

Quid des recommandations ?

Avant de conclure son speech, du haut de l’estrade, le Ministre d’Etat  en charge de l’Economie Nationale, a saisi cette opportunité, pour solliciter de la représentation nationale, l’adoption du projet de loi relatif à la liberté des prix et à la réglementation de la concurrence afin de doter la République d’un précieux instrument de régulation du marché intérieur. Ce qui va faciliter la mise en application sur terrain de toutes mesures prises. Toutefois, il a pris acte des contributions et recommandations des Honorables Députés.

Merdi Bosengele 

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com