Après 48 heures de garde à vue. Constant Omari en liberté provisoire !

Après 48 heures de garde à vue. Constant Omari en liberté provisoire !

This post has already been read 789 times!

Il a été libéré hier, mercredi 18 avril, tard dans la soirée, après avoir passé presque 48 heures de garde à vue au Parquet Général près la Cour d’appel de Kinshasa-Matete. Le président de la Fédération congolaise de football association (Fecofa), Constant Omari Selemani, avec ses deux adjoints : Bobo Bondembe en charge des Finances et Théobald Binamungu chargé des équipes nationales ont été auditionnés, par le Procureur Général de la République pour un détournement présumé de fonds destinés aux équipes nationales de football de la RDC. Le Secrétaire Général aux Sports, Barthélemy Okito, a été lui aussi entendu et gardé à vue. Une cinquième personnalité citée dans cette histoire, le Pasteur Amos Mbayo Kitenge, Conseiller du Ministre Papy Nyango en charge des Finances est resté introuvable.

Ils ont été interpellés par les services du Conseiller Spécial du Chef de l’Etat en matière de bonne Gouvernance et de lutte contre la corruption, Luzolo Bambi Lesa, qui a ouvert une enquête à leur charge depuis deux semaines. Il leur est reproché d’avoir présenté un document d’une somme exorbitante, rien que pour préparer le match amical du mois de mars dernier RDC-Tanzanie, à Dar-es-Salaam ; et la non- justification depuis il y a longtemps, des frais perçus au trésor public pour le compte du football congolais.

La situation, faut-il rappeler, s’est dégénérée au lendemain du match RDC-Tanzanie, dans le cadre de la date Fifa du mois de mars 2018. La Fecofa et le Ministère des Sports n’ont pas parlé le même langage, se livrant à des accusations terribles dans les médias. Lorsqu’il faillait expliquer à l’opinion pourquoi les Léopards ont voyagé en cascade, dans un vol normal avec des conséquences néfastes, en lieu et place d’un vol affrété, la Fecofa a laissé entendre que, c’est parce que le Ministre Papy Nyango a bloqué le dossier dans son cabinet, refusant de le faire passer au profit de l’équipe nationale. De son côté, le Ministre Nyango s’est justifié en précisant que la somme demandée par la Fecofa rien que pour ce match amical était estimé à près d’un million de dollars. Ce qui n’était pas juste selon lui. Dans cette mésentente, Fecofa-Ministère des sports, quatre Léopards ont dû quitter le groupe à partir de Dar-es-Salaam, et rentrer en Europe. Paul-José Mpoku, Gaël Kakuta, Arthur Masuaku et Jordan Ikoko n’ont pas supporté les conditions jugées déplorables.

Conséquence, la RDC était battue par la Tanzanie (0-2). C’est delà, que Luzolo Bambi s’est saisi du dossier, et a ouvert ses enquêtes. Dommage que Mbayo Kitenge Amos, Conseiller en charge des finances des Ministres des Sports depuis 2006, sur qui reposerait le poids du dossier, selon les indiscrétions, ne soit pas entendu.

La Linafoot et la Lifkin suspendent leur championnat

Par ailleurs, en signe de solidarité avec le patron du football congolais aux arrêts, la Ligue nationale de football (Linafoot), organisatrice du plus prestigieux championnat national, a suspendu hier mercredi le déroulement de son championnat sur toute l’étendue du pays, jugeant illégale et injuste cette arrestation de Constant Omari. Aussitôt appris la nouvelle, les membres de la Commission de gestion de la Linafoot, se sont réunis en séance extraordinaire, et ont décidé l’arrêt de football en RDC.

Dans un communiqué signé par le président Bosco Mwehu Beya Kofela dont une copie est parvenue à La Prospérité, la Linafoot a fait savoir qu’elle a autorisé, à titre exceptionnel, le déroulement des matches programmés le mercredi 18 avril 2018.

De son côté, la Ligue de football de Kinshasa (Lifkin) a également suspendu, le déroulement de tous les championnats de football sur toute l’étendue de la ville de Kinshasa. La Lifkin qui dit avoir appris la nouvelle avec indignation et stupéfaction, a tenu elle aussi une réunion extraordinaire élargie aux présidents des ententes provinciale et urbaines. Et, elle a décidé de suspendre tous les championnats de football à Kinshasa jusqu’à nouvel ordre.

EG

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com