Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Censure sur le contenu télévisuel. RDC: un laisser-aller constaté !

Censure sur le contenu télévisuel. RDC: un laisser-aller constaté !

This post has already been read 1238 times!

*Depuis  belle lurette, la télévision a été le fer de lance d’une révolution, affirment plusieurs auteurs. A ce jour, elle est considérée comme une source primordiale d’informations à travers le monde. Sa gestion exige beaucoup de vigilances.  Car, elle contribue,  entre autres, à la formation des masses. Elle accroît non seulement la connaissance générale, mais aussi, elle permet d’étendre la réflexion, d’affermir l’identité culturelle et d’alimenter la vie morale, éthique et intellectuelle. En République Démocratique du Congo, plus précisément à Kinshasa, ce secteur serait encore contrôlé avec beaucoup de complaisances.

La télévision demeure  un des moyens par excellence pour informer, divertir et éduquer la masse à travers ses programmes. A Kinshasa, la télévision se serait plus tournée vers des choses obscènes, que de contribuer à l’éducation du public. Tenez ! Du matin au soir, ce sont des musiques infâmes mettant une grande partie du corps humain à nu, surtout celui de la femme.  Des théâtres au rabais qui ne cessent de corrompre les bonnes mœurs.  Dans cette logique, la télévision à la congolaise,   détruit plus qu’elle ne construit.

A  longueur des  journées, il a été constaté qu’elle propage des valeurs et des modèles dégradants dont  des émissions difficiles à suivre en famille de par leurs  caractères indécents inculquant d’ailleurs,  l’immoralité notoire. Dans ce contexte, même le renouveau intellectuel, moral et spirituel de la vie dans son ensemble, ne trouvent plus le moyen de s’enrichir dans les bonnes conditions.

Sans une inclinaison quelconque, la grande responsabilité incomberait au Gouvernement, plus particulièrement, au  ministère de la Communication et des Médias qui, en principe, devrait  participer activement à la formation de la masse, en veillant  sur le contenu des programmes télévisuels. Ce  qui lui permettrait, logiquement,  d’opérer  un choix convenable pour la formation de l’ensemble de la population.

Perside Aïsce

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com