Elections 2018 : « Ensemble pour le Changement » annonce les journées portes ouvertes à Kinshasa !

Elections 2018 : « Ensemble pour le Changement » annonce les journées portes ouvertes à Kinshasa !

This post has already been read 224 times!

*Plus de 500 personnes ont répondu  à l’appel de la plateforme politique « Ensemble »,  le samedi dernier,  au siège du parti politique Envol,  dans la commune de Kasa-Vubu  à Kinshasa. A en croire Delly Sessanga, Secrétaire Général de la plateforme Ensemble, ce grand rendez-vous avait plusieurs objectifs notamment,  le lancement du signal d’alerte pour la mobilisation en préparation des journées portes ouvertes que compte organiser ce regroupement en vue d’expliquer à la population,  les grandes lignes de son programme. Au cours de cette manifestation, Delly Sessanga a présenté  tous les cadres et dirigeants  de la plateforme à la base. Par la même  occasion, il a appelé la base à la vigilance et surtout,  à ne pas céder aux intimidations.

A quelques mois de la tenue des élections en République Démocratique du Congo, la plateforme « Ensemble » compte organiser, dès le  vendredi prochain,  deux journées portes ouvertes pour la vulgarisation du programme de Moïse Katumbi, candidat Président de la République. Cette grande annonce a été  a été faite au cours d’une grande manifestation organisée,  le samedi 21 avril,  au siège du parti politique « ENVOL »,  dans la commune de Kasa-Vubu  à Kinshasa.  «Nous avons un programme que nous allons défendre lors des prochaines élections, il est temps que la population comprenne les grandes lignes de ce grand programme. Par exemple, Katumbi a promis de mobiliser 100  milliards, nous devons expliquer comment nous allons procéder. Il est important que le peuple comprenne  comment nous allons y arriver », a dit le Secrétaire Général à la foule.   Pour rappel, la plateforme « Ensemble » regroupe en son sein trois regroupements politiques, il  s’agit,  entre autres,  de l’AMK, le G7 et l’Alternance pour la République. Et,  il a comme candidat Moïse Katumbi Chapwe.  «Nous avons fait venir les mobilisateurs des partis politiques membres d’Ensemble qui sont dans la ville de Kinshasa  en vue de lancer le signal d’alerte général pour la mobilisation en préparation de la grande activité que nous aurons, ici,  à Kinshasa et lancer également les activités des journées portes ouvertes qui auront lieu,  la semaine prochaine. L’objectif,  c’est de mobiliser et sensibiliser la ville de Kinshasa aux programmes et  idées que nous portons au sein de cette grande plateforme politique pour l’alternance et l’avenir de notre pays. Dans les jours prochains,  on nous verra dans les différentes communes, dans les différents districts, aller parler aux  populations à la base pour les amener  à adhérer à nos propositions pour l’alternance dans ce pays », a déclaré substantiellement, l’Honorable  Delly Sessanga.

Faire la politique différemment …

Devant la presse, il   a affirmé que  la plateforme  « Ensemble pour le Changement » compte faire la politique différemment. C’est-à-dire,  faire la politique par le programme et les  idées que les leaders de cette plateforme portent. «Un communiqué sur les journées portes ouvertes sera publié  ce lundi par le secrétariat général. Déjà,  le vendredi et le samedi prochains,  nous allons mettre à la disposition de nos cadres,  les éléments de programme et des visions que nous portons avec Moïse Katumbi pour l’avenir de ce pays. Et que tout le monde soit fédéré autour de ces idéaux pour  pouvoir les défendre dans nos différents milieux, car nous faisons la politique différemment, nous faisons la politiques par le programme et idées que nous portons », a-t-il affirmé.

Les grands moyens …

Au sujet de  grands moyens, concept qui fait débat, Delly Sessanga n’est pas allé par le dos de la cuillère.  «Premièrement,  il faut savoir que le peuple congolais utilise déjà les grands moyens, c’est manquer à notre devoir que de ne pas rendre hommage à Thérèse Kapangala, à Rossy Mukendi à tous ceux qui sont tombés,  y compris de nombreux anonymes qui se battent dans ce pays pour qu’on respecte la Constitution, c’est déjà le grand moyen. Quel grand moyen peut-il exister que de donner sa vie pour sauver son pays. Quand nous disons de grands moyens,  nous disons la mobilisation générale de l’ensemble de la population, nous restons dans le cadre d’une lutte pacifique et nous voulons que cette lutte pacifique dans le cadre de la constitution, que  tout le monde respecte les règles du jeu et nous allons nous battre pour que les règles du jeu soient respectées, que le calendrier soit observé, que les candidatures soient présentées et que le peuple congolais puisse choisir ceux qu’ils souhaitent voir diriger ce pays », a-t-il expliqué.

Affaire ‘’John Tshibangu’’

Pour Ensemble, c’est une énième affaire que l’on colle à Moïse Katumbi, donc pas la peine de donner de la voix à une affaire ridicule et dérisoire qui devient même une distraction. «Cela  devient ridicule et dérisoire que nous ne voulons plus donner de la voix  à ce qui reste une distraction d’un groupe qui a lamentablement échoué, qui a été incapable de faire profiter aux congolais,  des opportunités économiques qui se sont offertes ces 15 dernières années, qui ont été incapables  de consolider la démocratie et la paix dans notre pays, un groupe qui n’a ni programme, ni candidat, ni  quoi que ce soit, qui est un groupe qui se promène avec un pain sous l’épaule  et qui promet le prix du pain comme étant l’avenir du Congo », a-t-il dit. Et, à lui,  de poursuivre qu’ « Un tel groupe ne mérite pas plus d’attention  pour nous. Nous,  ce sont les journées  portes ouvertes, nous allons parler de notre programme, de nos idées et nous allons fédérer l’ensemble des  congolais et sur toute l’étendue du Congo,  soyez-en sûrs».

Kevin Inana

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com