Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Education électorale. Makala : IGE pour une sensibilisation forte de la population

Education électorale. Makala : IGE pour une sensibilisation forte de la population

This post has already been read 960 times!

Le président de l’Institut pour la Gouvernance et l’Education Electorale a demandé  à la CENI de lui confier une machine à voter pour une sensibilisation forte dans les 18 quartiers de la commune de Makala. Il n’est pas convaincu que la sensibilisation de la loi électorale, le calendrier électoral et la machine à voter dans la salle puisse atteindre toute la population électorale de cette municipalité. Ferdinand Kapanga Mutombo a souligné, lors de la campagne d’éducation électorale, souligné que si les élections de 2006 et de 2011 n’ont pas apporté la paix et le développement, c’est parce que il n’y avait pas une sensibilisation forte.  Pour toutes ses raisons, dit-il, la CENI a entamé une campagne de sensibilisation pour éviter les conflits et les contestations et pour organiser des élections libres, transparentes et apaisées. Trois thèmes ont  été exploités. Il s’agit du calendrier électoral, la loi électorale et la machine à voter.

La marche vers les élections est devenue irréversible. Chaque jour qui passe rapproche, de plus en plus, les compétiteurs et les électeurs de la date fatidique du dimanche 23 décembre 2018, jour des scrutins. L’appropriation du processus électoral, de la loi électorale et ses innovations vient de ce que la population peut connaître et ce qu’elle peut connaitre vient de ce qu’elle comprend. Foi du représentant de la CENI. C’est la raison d’être de l’Institut pour la gouvernance et l’éducation électorale dans la commune de Makala, le 24 avril 2018.

La commune de Makala a besoin d’une sensibilisation forte, a estimé le président de l’IGE. Pour ce faire, il demande à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), de lui confier une machine à voter en permanence pour lui permettre de sensibiliser les 18 quartiers que compte cette municipalité. : ‘’Nous proposons une sensibilisation de porte à porte pour son efficacité’’.

En présence de l’autorité municipale, le Bourgmestre  Moussa Abdul Razac, de 18 chefs de quartiers et chefs de rue, en cette matinée électorale consacrée  à l’information électorale, il a déclaré que le but est de pousser les électeurs à se départir de ‘’des on-dit’’ et des rumeurs de tout genre. Cette activité d’éducation électorale a comme sous bassement de faire bénéficier les participants à un comportement adulte afin de bâtir une démocratie responsable en RDC et non avec des rumeurs capables de compromettre l’avenir du pays. ‘’Prenons la mesure de la responsabilité et faisons un grand effort pour tirer les bénéfices de la loi électorale, du calendrier électoral et la machine à voter que vous avez expérimentée’’, a déclaré Ferdinand Kapanga, président de l’IGE. Son souhait le plus ardent est que les bénéficiaires de cette campagne de sensibilisation sur les trois thèmes puissent s’approprier la machine à voter et les grandes lignes du calendrier électoral.

Les électeurs de Makala, a-t-indiqué, doivent devenir des grands utilisateurs de la machine à voter et vulgarisateurs de cet outil de travail pour l’intérêt suprême de la République.

Selon le bourgmestre de la commune de Makala, la population doit être mieux informée sur ces élections pour quelles ne soient plus une source de violences et conflits. ‘’La machine à voter est l’une des innovations que la CENI a apporté dans la loi électorale. Elle comporte des vertus notamment, la réduction du temps, la facilité de désigner son candidat et pas conflictuelle’’.

La voix des électeurs

Mboma Esther : ‘’Après explication, j’ai touché la machine à voter. Puis j’ai constaté que c’est facile à voter, pas de possibilité de tricherie. La photo que j’ai indiquée est sortie comme telle. J’ai confiance’’.

Jean Kembo : ‘’ Vraiment je suis convaincu qu’avec cette machine, il est difficile de tricher. Tout est clair sur le plan du choix de trois candidats de l’impression du bulletin et de l’urne. J’invite tout simplement la population à accepter la machine à voter’’.

Kajangwa Boni ‘’ c’est l’informatique. La conception est faite par des tierces personnes. Nous ne savons pas exactement la magie qui a dedans. Mais, ce que nous avons expérimenté est vraiment claire, et qu’il est difficile de parler de la tricherie’’.

Peter Tshibangu  

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com