Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Forum jeunes et élections. Corneille NANGAA : «le processus est irréversible vers les élections du 23 décembre 2018»

Forum jeunes et élections. Corneille NANGAA : «le processus est irréversible vers les élections du 23 décembre 2018»

This post has already been read 1614 times!

Au cours du forum jeunes et élections organisé le samedi 21 avril 2018 à la Maison des élections, le Président de la CENI a échangé avec les jeunes leaders de la ville de Kinshasa sur le processus électoral. La problématique de la machine à voter a été abordée. De même que l’engagement des jeunes aussi bien en tant que candidats aux différents scrutins, des témoins que d’observateurs électoraux au sein de la société civile. C’est Corneille Nangaa qui a apaisé les jeunes au sujet des rumeurs disant que l’utilisation de la machine à voter au scrutin du 23 décembre 2018, serait conçue dans le but de tricher lors des élections. Loin de là, martèle Nangaa en précisant que cette machine, au contraire, garantit la transparence au plus haut degré comme un artiste comédien l’a surnommée en lingala ‘’Kanga moyibi’’ traduit attraper le voleur, en français.

A cette occasion, Nangaa a fait savoir que lors d’une  conférence au Nigéria, l’assistance a applaudi la technologie de la machine à voter et certains ont demandé qu’après la RDC, eux aussi peuvent l’utiliser. C’est ce qu’a déploré Corneille Nangaa du fait que ce qui est applaudi ailleurs, est rejeté à l’interne. Nonobstant les rejets des certaines personnes de mauvaise foi, Nangaa Corneille a interpelé les jeunes à adhérer massivement dans les partis politiques afin qu’ils soient élus demain pour participer à la gestion du pays. Car, indique-t-il, en juin prochain la CENI va recevoir les candidatures pour la députation nationale, provinciales et  la présidentielle.

Cette rencontre a été à la fois une occasion de réarmement morale, d’éducation civique électorale et de sensibilisation en faveur de cette couche de la population porteuse d’espoir pour l’avenir du pays.

Occasion propice pour le Numéro 1 de la CENI de revenir sur les activités réalisées et en cours de réalisation conformément au calendrier électoral. Un accent particulier a été mis sur les dates relatives notamment, à la convocation de l’électorat (23 juin 2018) ; l’ouverture des Bureaux de Réception et de Traitement des Candidatures, d’abord pour les candidats députés provinciaux (24 juin au 08 juillet 2018) suivis des présidentiels et députés nationaux (25 juillet au 08 août 2018). La publication des listes définitives des candidats présidents et députés nationaux interviendra le 19 septembre 2018.

Les jeunes leaders ont été invités à s’impliquer activement aux prochains scrutins en postulant pour assurer une représentativité effective de la jeune génération dans les différentes structures législatives et exécutives.

Corneille NANGAA a été direct : «le processus est irréversible vers les élections du 23 décembre 2018. Nous irons à ces scrutins avec la machine à voter. Ceci n’est pas une option mais une décision qui relève des attributions constitutionnelles de la CENI».

Une mise au point et des réponses précises ont été apportées à toutes les controverses politiques notamment, sur la machine à voter, la loi électorale et l’audit du fichier électoral.

Jules Ntambwe