Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Elections 2018 : Bruno Tshibala rassure !

Elections 2018 : Bruno Tshibala rassure !

This post has already been read 1043 times!

*Alors que plusieurs bouches font des remontrances à la centrale électorale, avec Corneille Nangaa en première ligne de tir, tout en soutenant, par ailleurs, que les élections sont désormais hypothétiques, le Premier Ministre, de son côté, a formellement signé, à sa sortie de la maison électorale, qu’une tenue des scrutins réussie demeure la primaire de ses missions. Il l’a dit vendredi à la CENI. Ce qui signifie qu’il fera de tout son possible, même s’il faut aller dérober les étoiles dans les cieux pour que la RD. Congo  ait inéluctablement  de bonnes élections à la date du 23 décembre 2018. Il a évidemment précisé que la CENI devra toujours compter sur l’appui de l’équipe gouvernementale dans cette marche vers l’organisation des joutes électorales transparentes, démocratiques, apaisées et, par-dessus, sans aucun germe des contestations.

Bruno TSHIBALA NZENZE à la CENI : “L’organisation réussie des élections reste la première mission de mon gouvernement”. Cette déclaration de son Excellence le Premier Ministre a été faite à l’occasion de sa visite de travail au siège de la Commission Electorale Nationale Indépendante, ce vendredi 27 avril 2018. Outre la forte délégation des membres de son cabinet, le Premier Ministre a été accompagné du Ministre délégué Près le Premier Ministre TSHIBANGU KALALA. L’Assemblée Plénière de la CENI était au grand complet pour cette visite de travail qui a tourné autour de l’évaluation de la bonne marche du processus électoral en République Démocratique du Congo. Bruno TSHIBALA NZENZE, Premier Ministre et Chef du gouvernement, a tenu à se rendre compte des progrès réalisés par la CENI depuis le lancement des opérations de l’identification et de l’enrôlement des électeurs. Les efforts faits et qui restent à faire pour mener à bon port le processus électoral ont fait l’objet des échanges dans la perspective d’une organisation apaisée et transparente des scrutins combinés du 23 décembre 2018.

Pour le Premier Ministre, “la vision sociale du gouvernement passe par le respect de ses différents engagements. En ce qui concerne les élections, le gouvernement a pour charge de les appuyer, les financer et les sécuriser, d’une part et, la CENI de les organiser, d’autre part. La CENI doit donc compter sur l’appui du gouvernement qui est son allié indéfectible. L’organisation des élections réussies reste la première mission de mon gouvernement. Le pari du gouvernement et de la CENI est d’offrir au peuple, ce troisième acteur du triangle électoral, les meilleures élections. Le gouvernement ne va pas se dérober de sa mission et sa charge de soutenir la CENI.”

 

Ces propos font suite aux quatre attentes majeures soumises par le Président de la CENI, Son Excellence Corneille NANGAA YOBELUO, à savoir : la création des cours et parquets au niveau des nouvelles provinces afin de traiter les contentieux électoraux des candidatures et des résultats provisoires des élections; la sécurisation totale des élections; le décaissement des fonds selon le planning défini entre les deux parties et enfin, la nécessité de l’acquisition par la CENI d’un bâtiment et d’un entrepôt qui lui soient propre.

 

Il faut rappeler que le Président de la CENI avait introduit cet échange en soulignant l’appui permanent du gouvernement depuis le début du lancement de ce cycle électoral notamment par la transmission au Parlement, selon le chronogramme du calendrier électoral, des différentes lois du cadre légal du processus électoral; les facilités dans les autorisations pour l’acquisition des matériels sensibles dont les kits d’enrôlements et la machine à voter; l’appui logistique et financier, etc. La promulgation de la Loi sur la répartition des sièges d’ici le 08 mai 2018 de même que la convocation des électeurs, le 23 juin 2018 et l’ouverture des Bureaux de Réception et Traitement des Candidatures (BRTC), le 24 juin 2018, sont les quelques dates imminentes de l’agenda électoral de la CENI. Les incertitudes qui avaient élues domiciles au pays autour des élections tendent à se dissiper, a conclu Corneille NANGAA YOBELUO.

Cette séance de travail s’est achevée par la visite de la délégation du Premier Ministre du Centre National de Traitement ainsi que du Serveur central de la CENI.

(Avec la CENI)

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com