Patrick Civava (ADN) prévient… : ‘’ pas d’enrôlement de la diaspora égal élections avant décembre 2018‘’

Patrick Civava (ADN) prévient… : ‘’ pas d’enrôlement de la diaspora égal élections avant décembre 2018‘’

This post has already been read 396 times!

Alors que les échéances approches, l’enrôlement des congolais de l’étranger vacille suite à la volonté exprimée par la CENI, sur fond d’explications techniques et logistiques, de jeter l’éponge par rapport à ce challenge. Mbasha Patrick Civava Ecibegeza, numéro Un et ses compères de l’Alliance des Démocrates pour une Nouvelle République, ADN, encaissent mal cette perspective. D’où, dénoncent-ils un énième violation des droits civiques de la diaspora congolaise après deux cycles électoraux où ils ont été écartés. Cette formation politique qui se veut non alignée appelle, par ailleurs, les autorités (CENI-Pouvoir) à ouvrir un dialogue franc avec les congolais de l’étranger. Et de prévenir que si la CENI  fonce unilatéralement dans la logique actuelle et supprime cet enrôlement, il faudra organiser la présidentielle et les législatives avant le 23 décembre. Pourquoi ? Parce que, simplement, cet enrôlement a été prévu pour durer trois mois soit du 1er juillet au 24 septembre dans le calendrier électoral. Donc, logiquement, effacer cette opération devra faire gagner 3 mois au processus électoral, de quoi ramener à plus tôt la suite des opérations décrites dans le calendrier électoral. Voilà tout.

Au cours de son point de presse animé par Me Patrick Civava, son président, l’ADN monte sur ses quatre chevaux sur cette affaire de possible rejet de l’enrôlement de la diaspora qu’elle qualifie, du reste, ‘’d’escroquerie d’Etat orchestrée par la CENI, en complicité avec l’ancienne classe politique composée de la Majorité et de l’Opposition‘’. Et, l’occasion faisant le larron, l’ADN a réaffirmé sa ferme intention de militer pour le rajeunissement, le renouvellement de la classe politique.

Nuances

Aux yeux de Patrick Civava, le concept de rajeunissement de l’agora politique ne rime aucunement avec une quelconque approche d’âges. ‘’Ce n’est point une question d’âge mais plutôt de personnes avec des nouvelles idées pour le pays ‘’, a dit le numéro Un de l’Alliance des Démocrates pour une Nouvelle République.

Candidature unique

Le Président de l’Alliance des Démocrates pour une Nouvelle République a invité les jeunes à se mobiliser pour designer une candidature unique de la jeunesse à l’élection présidentielle de décembre 2018. Patrick Civava explique qu’il est important de procéder par des primaires afin de designer une personne consensuelle digne d’apporter des idées nouvelles. « Nous allons entamer des contacts avec d’autres leaders des jeunes pour que nous puissions parvenir à designer une candidature unique de la jeunesse à la prochaine présidentielle», a-t-il déclaré.

Et le CLC…

Saluant au passage l’annonce par le CLC de la reprise des manifestations pacifiques, Mbasha Civava qui apporte son total soutien aux laïcs catholiques, invite le pouvoir à sécuriser les manifestations d’autres formations politiques comme c’était le cas lors du meeting de l’UDPS.

Elections 2018

Contre la machine à voter, l’ADN ne compte pas boycotter les élections 2018 pour autant mais appelle à une certification par des experts internationaux. Pour venir au dossier de l’enrôlement de la diaspora, l’ADN laisse la patate chaude entre les mains de décideurs. Mais, désire ardemment que les congolais de l’étranger soient enrôlés.

Danny Ngubaa

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com