Messe noire contre le Rassemblement et le CNSA !

Messe noire contre le Rassemblement et le CNSA !

This post has already been read 635 times!

Pas plus tard que le vendredi dernier, le CNSA, qui se réunissait en séance plénière extraordinaire, sous la présidence de Joseph Olenghankoy, son Président, avait reçu le Vice-Premier Ministre et Ministre en charge de l’Intérieur et Sécurité, Henri Mova Sakanyi. Au centre des échanges, la dernière liste de partis et plateformes politiques enregistrés au Ministère de l’Intérieur et publiée au Journal Officiel le 11 mai 2018.

A en croire le communiqué final ayant sanctionné cette rencontre, pour l’intérêt de la République, cette liste sera rectifiée sur base des recommandations du CNSA ainsi que des éléments complémentaires ou rectificatifs des partis politiques concernés par des omissions ou données dépassées. C’était l’occasion pour le CNSA de remercier Henri Mova, particulièrement pour son esprit d’ouverture.

Messe noire

Des sources dignes de foi, il nous revient qu’en marge du dernier Conseil des Ministres, des membres de l’Opposition casés au Gouvernement au nom du Rassemblement, se seraient ligués, en exerçant une pression sur le VPM Mova Henri pour qu’il ignore certaines décisions du CNSA. Ces derniers auraient gardé une dent contre Joseph Olenghankoy pour ses décisions impartiales et légales. A l’instar de sa prise de position en faveur de l’Udps/Limete qu’il considère comme le patrimoine national légué aux congolais par le Père de la Démocratie Congolaise, Etienne Tshisekedi.

Comme si cela ne suffisait pas. Ces politiques, qui se disent de l’opposition, ont à ce jour, traversé la rue, mais attendent plutôt le moment opportun, c’est-à-dire, les élections, pour afficher leur appartenance à la Majorité Présidentielle. Et, pour ce faire, ils ont déjà créé leurs plateformes politiques pour faire face à la fameuse problématique du seuil. Et, par conséquent, ils se sont auto exclus du Rassemblement, plateforme que dirige Joseph Olenghankoy en sa qualité de Président du Conseil des Sages.

Des craintes…

Craignant d’être délogés du Gouvernement si jamais le Président du Conseil des Sages l’exigeait, étant donné qu’ils ne font plus partie du Rassemblement, ces politiques élaborent des stratagèmes. La scène politique congolaise est très riche en pareil scenarii où nombreux ont été exclus de leurs formations politiques ou plateformes parce qu’ils avaient traversé la rue. C’est ainsi que les auto exclus demandent au VPM Mova de rayer le Rassemblement sur la liste de plateformes électorales. C’est seulement de cette manière qu’ils n’auront plus de compte à rendre à cette plateforme. Une démarche que le VPM à l’intérieur a catégoriquement rejetée. Un membre influent de la Majorité qui aurait pris  part à cette réunion a exprime sa désapprobation au sujet de cette démarche de nature à déstabiliser le pays.

Les dernières trouvailles

Bloqués dans leur démarche d’assassiner le Rassemblement, ils s’en prennent au Président du Conseil des Sages et aux Fonus.

Selon les dernières informations, ce groupe s’apprête à écrire au VPM pour démontrer que les Forces Novatrices pour l’Union et la Solidarité, FONUS, n’ont pas d’existence légale. Ils auraient même proposé que le Secrétaire Général du Ministère de l’Intérieur en charge des relations avec les partis politiques fasse disparaître tous les documents des FONUS. Et, pourtant, de tous les partis existants en RDC, FONUS est l’un des rares à n’avoir jamais connu de scissions. Et c’est une formation politique qui a toujours été présent, à l’instar de l’Udps et le Palu, lors des grands rendez-vous politiques et qu’il a été toujours été en ordre depuis la deuxième République, après Sun City et même avec les dispositions actuelles.

Pour des observateurs avisés, en politique, les alliances se font et se défont. Point n’est besoin de chercher à déstabiliser les autres tout simplement parce qu’on a choisi son chemin.

A.G

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com