Identification des taxi-bus : les chauffeurs résistent !

Identification des taxi-bus : les chauffeurs résistent !

This post has already been read 678 times!

Suite à la grève des chauffeurs des taxis et taxi-bus observée lundi 21 mai dernier à Kinshasa, une réunion d’urgence, mettant aux prises le Gouvernement provincial, la Police Nationale Congolaise et l’Association des Chauffeurs du Congo, avait eu lieu le même jour pour remettre de l’ordre dans ce secteur combien important pour les habitants de la capitale congolaise. Au cours de ladite réunion, le gouverneur de la ville a insisté sur le respect de la nouvelle tarification en vigueur par les conducteurs des véhicules de transport en commun. Mais, aussi, sur l’identification de tous les véhicules œuvrant dans ce secteur.

Après avoir invité l’ACCO à respecter la nouvelle tarification, telle qu’indiquée dans l’arrêté signé au début du mois de mai, André Kimbuta a laissé entendre que les propriétaires de véhicules œuvrant dans le secteur de transport en commun ont jusqu’à la fin de ce mois de mai (30 mai) pour obtenir chacun un numéro d’identification et peindre, en sus, leurs véhicules aux couleurs du drapeau national.

Du côté des chauffeurs, cette nouvelle n’est pas la bienvenue car à les en croire, elle risque d’occasionner une nouvelle grève et faire vivre, de ce fait, les habitants de Kinshasa ce qu’ils ont vécu le lundi passé.

‘’Nous venons de reprendre le travail après la grève de lundi, le gouverneur de la ville a confirmé que l’arrêté qu’il a signé dernièrement est toujours d’application. Mais, je crois que nous allons assister à la même scène que celle du lundi dernier’’, avertit un chauffeur œuvrant sur le tronçon Magasin-Victoire.  Un autre conducteur de taxi a, lui, expliqué la somme et le temps qu’il faut pour repeindre une voiture. ‘’Soyons quand même réaliste. Repeindre une voiture ça demande du temps et des moyens financiers. Exemple, pour repeindre une voiture il faut commencer par enlever l’ancienne couleur, l’opération se fait en 3 jours, il en faut encore trois pour appliquer la nouvelle car il faut trois couches de peinture. En plus, un litre de couleur coute 55$, combien des litres faudra-t-il dépensé pour, par exemple, une voiture de la marque Toyota IST ?’’ S’est interrogé Guelord, chauffeur taxi.

Le Gouverneur Kimbuta a signifié que le prix d’indentification est réduit pour ceux qui vont le faire avant le 30 mai. 5$ au lieu de 20 pour les taxis, 10$ au lieu de 25 pour les taxi-bus et, enfin, 15$ au lieu de 30 pour les bus. Les retardateurs ne bénéficieront pas de cette faveur du gouvernement provincial, a-t-il précisé.

Divin Ngalamulume

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com