Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Tractations France-Rwanda-Angola sur la RDC : Constant Mutamba dit non à tout un complot contre sa chère patrie

Tractations France-Rwanda-Angola sur la RDC : Constant Mutamba dit non à tout un complot contre sa chère patrie

This post has already been read 1024 times!

Depuis la ville de Matadi où il a tenu le dimanche 27 mai 2018 un meeting de sensibilisation sur les prochaines élections, le président de la NOGEC a dénoncé toutes les démarches visant la déstabilisation de la RD. Congo depuis Paris via notamment, Luanda et Kigali. Dans la foulée, il a invité le Rwanda et l’Angola à s’abstenir contre toute entreprise tendant à contribuer à la balkanisation du Congo-Kinshasa.

Le Président du regroupement politique «NOGEC et Alliés», accompagné de tous ses caciques, ont tenu un meeting populaire dimanche dernier dans le chef-lieu du Kongo-Central en vue notamment, de vulgariser dans cette partie du pays son opération lancée depuis l’année dernière dénommée ‘’Maki‘’  (Maponami na Kimia du lingala traduisible en français par les élections dans la paix ndlr).

C’est dans cette optique que Constant Mutamba, tout en rappelant l’urgence et la nécessité d’une tenue des scrutins dans la paix, a évoqué l’importance du combat accru et incessant que devra mener tous les jeunes du pays dont ceux du Kongo-Central en vue de maintenir la tranquillité, la sérénité et la stabilité dans les coins et recoins de la République.

Le «Crocodile congolais», comme il est affectueusement appelé par ses militants et affidés a souligné que la RD. Congo va, de mieux en mieux, vers son véritable éclosion mondiale. Ainsi, rien ne doit justifier de nouvelles actions visant sa déstabilisation pour quelles que raisons que ce soient.

D’ores et déjà, devant cette armada de personnes au terrain Dama de Matadi, il s’est indigné du fait que certains politiques, guidés par des intérêts égoïstes, développeraient des projets susceptibles de compromettre la bonne organisation des joutes électorales à la date du 23 décembre 2018, conformément au calendrier de la CENI.

Il a, par ricochet, précisé, avec foi, que toutes les alliances contre-nature qui se concluent par certains pyromanes, sans foi ni loi, dans l’optique de brader la souveraineté de la RD. Congo n’aboutiront à rien, ni ne réussiront. Cela, puisque le peuple congolais, celui-ci qui a réussi il y a plus de cinquante ans à obtenir au prix du sang son indépendance, veille toujours afin de militer corps et âme contre toute ingérence à sa souveraineté.

S’adressant plus ouvertement à Moïse Katumbi et Félix Tshisekedi dont les derniers arrangements politiques, d’après lui, soupçonneraient un projet nuisible contre la République, Me Constant Mutamba les a conseillés d’orienter tous leurs efforts vers les élections puisque lui et son regroupement politique sont déterminés à gagner, à tous les niveaux, lesdites élections malgré que certains veulent leur échec.

Corneille Lubaki

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com