Morts et résurrections fallacieuses. RDC : bienvenu au pays des rumeurs !

Morts et résurrections fallacieuses. RDC : bienvenu au pays des rumeurs !

This post has already been read 1918 times!

En dehors d’avoir en son sein l’or, le cuivre, le cobalt et des multiples richesses naturelles… Hormis l’adversité culturelle qui constitue presque son identité, la véritable image de la République Démocratique du Congo se reflète surtout par les fausses rumeurs et piratages d’informations qui lui valent la primeur du doute à tous les niveaux. Entre infos et intox, la ligne de démarcation est de plus en plus faible à Kinshasa. La population souvent naïve et victime de ses tumultes dont elle ne sait se procurer la véridicité aussitôt, tombe bien facilement dans les inventions perfides des internautes.

Après la nouvelle tombée comme une foudre pharamineuse le 21 avril 2018 sur la mort du Patriarche Antoine Gizenga, les ‘’trouble-fête‘’ des réseaux sociaux viennent, une fois de plus, de savonner sérieusement la toile. En effet, après avoir été acheminé à l’étranger pour recevoir des soins appropriés, une folle rumeur a rapidement circulé sur  le décès inopiné du nonagénaire. Malgré le démenti de ce faux bruit par son parti, le doute plane encore, jusqu’à ce jour, sur le véritable état de santé du Secrétaire général du PALU.

Hier, c’est la servante de Dieu, Elisabeth Olangi Wosho et l’opposant Gérard Mulumba qui ont fait quelques navettes entre la vie et le trépas. La première s’est réappropriée l’histoire de Lazard, du moins dans les médias et réseaux sociaux. Et celui qui se fait affectueusement appelé ‘’Gecoco‘’ est tombé dans le cocon du ‘’fake news‘’. Dans la nuit du 4 au 5 juin 2018, la visionnaire de la Communauté Internationale des Femmes Messagères du Christ est décédée 3 jours seulement après l’inhumation de son défunt mari, l’apôtre Joseph Olangi. Pendant que les fidèles du Ministère chrétien qu’elle dirigeait fondaient en larmes chaudes, plusieurs langues hasardeuses ont divulgué sur internet qu’elle était bien vivante. Et des sites d’informations en carence de sources officielles ont relayé cette rumeur comme de la peste. Le tôlé s’est propagé ipso facto dans tous les coins de discussions affirmant même que le Tout-Puissant l’a ressuscitée. Heureusement que le chargé de communication de Feu le couple Olangi a éteint le feu de ce tapage malencontreux. Là encore, le doute persiste dans les esprits kinois. Et au milieu même de toutes ces agitations, les internautes, oui encore eux, ont lâché dans les ondes la mort de l’Honorable Député national, Gérard Mulumba. La nouvelle de ce dernier, qui est en état d’arrestation et dans un état de santé mal en point, a presque facilement été avalée par le peuple congolais. Plus de peur que de mal, il est bien en vie mais son cas nécessite une évacuation d’urgence à l’étranger, selon les médecins qui sont à sa charge. Ici également, la rumeur frappe de plein fouet. Au vu de cette mauvaise habitude auquel un groupe de personnes prend plaisir à s’amuser, que nous réservent-t-ils dans les jours à venir ? Ce qui est sûr, ces rumeurs souvent fausses ne font que mettre la population dans une incertitude qui pourrait toutefois s’avérer grave. Surtout lorsqu’il s’agit des personnes publiques. Pour ce qui est du reste, un vif esprit de discernement est à prendre en compte par les congolais à l’écoute d’une nouvelle du genre.

Boris Luviya

 

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com