Les Députés tranchent. Elections 2018 : les congolais de l’étranger hors course !

Les Députés tranchent. Elections 2018 : les congolais de l’étranger hors course !

This post has already been read 296 times!

Comme en 2006 et 2011, les congolais résident à l’étranger ne vont pas participer aux échéances électorales prévues pour le dimanche 23 décembre 2018, a tranché la Chambre Basse du Parlement à l’issue de la séance plénière de vendredi 8 juin 2018.  En définitive, les propositions des lois initiées par Henri Thomas Lokondo, concernant, entre autres, la modification de vote et l’identification des congolais de la diaspora ont été votées et aussitôt transmises pour seconde lecture à la Chambre sœur du Sénat.

Les procédures parlementaires concernant les deux propositions de l’Honorable Henri Thomas Lokondo sont arrivées à terme. Elles ont été jugées recevables d’autant plus que sur 367 Députés nationaux présents à la plénière de vendredi dernier, 363 ont voté pour son adoption. Face aux contraintes diplomatiques, sécuritaires, logistiques et matérielles soulevées par Corneille Nangaa dans son argumentaire devant la représentation nationale, les congolais de la diaspora ne pourront pas être enrôlés. L’Auguste Assemblée a, en effet, montré sa position quant à cette problématique qui a suscité plusieurs réactions.

Pour rappel, le 1er des Députés nationaux, Aubin Minaku avait suspendu la séance plénière de mercredi dernier en convoquant le Président de la centrale électorale RD Congolaise pour éclairer la lanterne de la Représentation nationale pour ce qui concerne l’enrôlement ou pas des congolais vivant à l’étranger, après des arguments et contre-arguments d’une dizaine de Députés nationaux lors du débat général. D’où, Corneille Nangaa Yobeluo, dans sa casquette de consultant, a, expressis verbis, profité de l’occasion qui lui a été offerte afin de présenter l’état des lieux du processus électoral avant d’énumérer quelques contraintes quant à cette problématique.

D’entrée de jeu, Corneille Nangaa a rappelé à l’Auguste Assemblée que dans 14 jours, la centrale électorale va ouvrir ses bureaux pour la réception des candidatures à travers tout le territoire national. Il a profité de l’occasion pour rappeler bien évidemment que la CENI tient au respect du calendrier électoral.

«Toutes les activités que prévoit l’almanach vont être respectées», a lâché le Président Nangaa devant la Représentation nationale. Au sujet de l’enrôlement des congolais de l’étranger, quoique l’opération soit aussi inscrite dans le calendrier électoral, il a soulevé quelques contraintes notamment, techniques, exclusivités, sécuritaires, diplomatiques, crise d’identité.

«Comment allons-nous atteindre les congolais disséminés à travers les 5 continents, ça risque de prendre du temps, il y a une question de délai à respecter. Nous tenons aux élections et toutes les questions qui pourraient être de nature à entraver ce délai sont à écarter», a-t-il soutenu.

Merdi Bosengele & Germain Lobo

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com