En partenariat avec la Fondation Orange : l’AUF lance le premier FabLab solidaire à Kinshasa

En partenariat avec la Fondation Orange : l’AUF lance le premier FabLab solidaire à Kinshasa

This post has already been read 363 times!

Mise en place par l’Agence Universitaire de la Francophonie, AUF, en collaboration avec la Fondation Orange, le premier FabLab solidaire de la RD. Congo  qui est un laboratoire de fabrication numérique a été inauguré vendredi 8 juin dans la Ville-Province de Kinshasa. Placé au sein du Campus numérique francophone de Kinshasa, CNF, ce projet dénommé «Lisungi FabLab» vise à faciliter l’insertion professionnelle des jeunes et femmes défavorisés partant de l’apprentissage des métiers intégrant les pratiques numériques et les formations en entrepreneuriat.

L’AUF s’est orienté dans la création de ce FabLab afin d’apporter des réponses aux types des défis auxquels sont confrontés l’espace universitaire francophone, en général, et ses établissements membres. Au total, cinq pôles d’activités seront organisés au sein de ce nouveau cadre afin de répondre d’une manière idoine aux besoins concernant l’accès aux formations professionnelles et à l’apprentissage numérique. Il s’agit d’un atelier axé sur la fabrication 2D et 3D, celui de création multimédia,  atelier électronique et IoT, atelier de bois et atelier de co-working. En effet, ce cadre de réalisation numérique placé au sein du CNF Kinshasa vaut le privilège d’être le deuxième de l’Afrique après celui créé en 2017 dans la ville de Yaoundé, au Cameroun. La création de ces FabLab découle vraisemblablement d’un accord entre l’AUF et la Fondation Orange qui, pour ce cas précis de la RD. Congo, a contribué à titre de plusieurs milliers dollars pour l’achat des équipements numériques.

«Lisungi FabLab » est principalement destiné à aider les jeunes et les femmes en rupture avec la scolarisation, les mères célibataires ainsi que les jeunes diplômés sans emplois. Cela, afin qu’ils puissent être initiés aux pratiques numériques et développer la culture entrepreneuriale. D’ores et déjà, le projet vise à concourir à la formation d’environ cent jeunes et femmes par an. Pour l’instant, «Lisungi FabLab» compte vingt-cinq jeunes sélectionnés dans un centre d’aide aux personnes désœuvrées.

A en croire le professeur Alain Ondoua et Madame Elodie Bamowongo respectivement, Directeur régional de l’AUF en Afrique Centrale et responsable du CNF Kinshasa, ce programme ne se limite pas seulement sur l’aspect de la formation. Il y aura manifestement un accompagnement majeur de ces jeunes dans la maturation de leurs projets. Des mentors et coachs seront placés à leur disposition afin de les initier sur les contours du monde professionnel. Dans cette même optique, les délégués de la Fondation Orange, interviewés au cours de la conférence de presse, ont souligné que des moyens financiers se levant à plusieurs millions des dollars américains sont aussi prévus pour favoriser  l’investissement des projets attrayants. Par ailleurs, Alain Ondoua a soutenu que l’AUF compte, dans les prochains jours, d’installer d’autres FabLab dans les trois autres campus numériques de la RD. Congo. Il s’agit du CNF de Bukavu, de Lubumbashi et de Kisangani.

Corneille Lubaki

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com