Rassop/Kasa-Vubu : 27 partis politiques font bloc autour de Joseph Olenghankoy !

Rassop/Kasa-Vubu : 27 partis politiques font bloc autour de Joseph Olenghankoy !

This post has already been read 491 times!

*Finalement, et malgré des contestations et   croc-en-jambe   à répétition de certains membres du Conseil  des sages, le Rassemblement des Forces Politiques et sociales acquises au Changement/ aile Kasa-Vubu a viré en une véritable plateforme électorale. Remplis d’une grosse ambition de remporter le plus de postes aux scrutins du 23 décembre prochain, 27 partis politiques  issus de ce même Rassemblement se sont retrouvés dans la nécessité de s’aménager en un regroupement politique électoral. Malgré l’absence de l’Udps/Tshibala sur cette liste  qui,  d’ailleurs, reste ouverte à tous, Joseph Olenghankoy entend foncer, sans remords, vers le processus électoral.

Alors que certains membres du Rassemblement ont déjà pris pour option de former et d’intégrer différentes plateformes électorales en vue des échéances qui approchent aux allures d’un vent à décorner les bœufs, Joseph Olenghankoy Mukundji, en tant que président du Conseil des sages du Rassemblement a signé un document officiel sur lequel sont listés les partis politiques membres de cette méga  plateforme dont  les Forces Novatrices pour l’Union et la Solidarité (FONUS), sa propre formation politique.

Comme pour s’assurer fermement que le jeu politique a véritablement commencé et que tous les autres partis politiques, associations et même des personnalités nourris d’appétence de rafler des sièges lors des prochaines élections, ne vont certainement pas se tromper d’adresse.

Le seul point noir assez facilement remarquable dans cette mégastructure électorale demeure le vide inquiétant mais non moins  surprenant de Bruno Tshibala, l’autorité morale de l’UDPS, du moins celle qu’il dirige. Lui qui devait normalement figurer sur cette liste en tant que membre et porte-parole du Rassemblement, se retrouve bizarrement dans le Front Commun pour le Congo, la superstructure regroupant les membres du gouvernement d’Union nationale qui est, cependant, l’émanation du Rassemblement/Kasa-Vubu.

Deal malicieux ou faux bond ?

Le climat tendu qu’entretiennent le Premier ministre et le Président du CNSA est loin d’effleurer une éventualité de communion. Ce qui met en péril l’intégrité et même,  la notoriété, si elle existe encore, du Rassop dans son aile dure de Kasa-Vubu. Ce qui est sûr est que personne ne semble vouloir traîner les pieds à seulement 6 mois de l’eschatologie du grand soir.

Figurent sur cette liste de  partis politiques composant le Rassemblement/Kasa-Vubu : les Forces Novatrices pour l’Union et la Solidarité (FONUS) de Joseph Olenghankoy, l’Union des Libéraux acquis au changement (Unilac) de Simon Molenge Mokensombo, le Mouvement Démocrate-Chrétien (MDC) avec Mgr Okundji Marcel, l’Union des Démocrates et Sociaux Chrétiens (UDCS) de Boba Kiyeka, Parti Démocrate Travailliste Africain (PDTA) avec Mbuya Mbayo Jean-Marie, la Dynamique des Patriotes Militants (DPM) de Kumbu Kisaka, l’Alliance Politique des Kasavubistes (APKA) conduite par Baseya Ndombe Pierre, le Parti pour l’Unité et la Sauvegarde de l’Intégrité du Congo (PUSIC) de Pimbu Robert, les Forces de la relève congolaise (FRC) menées des mains de Mabanza Charles, l’Union des patriotes nationalistes congolais (UPNAC) de Malasi Ngandu, et le Parti National du Renouveau pour le Développement (PNRD) avec Kutumisa Bahaluka Kyota.

Pas seulement, mais également : la  Convention Nationale pour la République et le Progrès (CNRP) de Bernard Beya, la Convergence Chrétienne (COC) de Daniel Ngandu, Front des Mobutistes Indépendants (FMI) conduit par Kihunga Kasongo Mathieu, Parti Démocrate Libéral (PDEL) géré par Badibanga Honoré, Union des Libéraux pour la Démocratie (ULD) de Katebe Katoto, Droite Plurielle de la RDC (DP/RDC de Lumuna Ndubu Jérôme, Dynamique chrétienne pour un Congo nouveau (DCCN) que coordonne Dona Kabamba, Parti Démocrate et Social (PADES) de Godé Mantabel Yob Mitsha, Union Nationale des Nationalistes (UNANA) de Willy Mishiki, Camp de la Patrie Congolaise (CPC) de Jean-Claude Mboma, Parti des Démocrates pour la Rénovation de la République (PADER) de Modeste Eboma, Conscience Nationale Congolaise pour l’Action et le Travail (CONACAT) dirigée par Etienne Kisumba, Rassemblement des Indépendants (RI) de Yafali Milambo, Union des Résistants Démocrates Congolais (URDEC) dirigée par Mulonda Kabovu, Congrès LIBERA (CL) de Kezi Dindanda, ainsi que le Collectif des Démocrates Fédéralistes (DFC) conduit par André Liwa Mandula.

Boris Luviya

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com