Scandale autour des indemnités de sortie. AN : Des Députés haussent le ton et donnent 48h à Aubin Minaku!

Scandale autour des indemnités de sortie. AN : Des Députés haussent le ton et donnent 48h à Aubin Minaku!

This post has already been read 570 times!

Ils menacent de créer un scandale si, après le 14 juin prochain, ils ne sont toujours pas satisfaits. Ils ne réclament rien d’autre que leurs droits. Ils, ce sont les Députés Nationaux concernés par l’épineuse question des indemnités de sortie sous la gestion Minaku (Cfr Dossier Congo Motors). C’est là un ultimatum lancé au Président de l’Assemblée Nationale, Aubin Minaku Ndjalandjoko. En effet, dans une missive lui adressée et dont une copie est parvenue à votre quotidien, ils haussent, décidément, le ton et attendent une réponse thérapeutique. «Si nous ne sommes pas payés au plus tard le 14 juin 2018, attendez-vous à un scandale que vous n’oublierez jamais lors de la clôture de la session de mars en date du 15 juin 2018», vocifèrent les auteurs de cette correspondance. 

Contre vents-et-marées, c’est ce 15 juin 2018 que les deux Chambres du Parlement de la RD. Congo mettront un terme à la session de mars. Après quoi, les élus nationaux devront, sans doute, se préoccuper de leur avenir politique. Ce qui est sûr, supposent d’aucuns, 2/3 d’entre eux n’auront pas tort d’envisager la course aux prochaines échéances électorales dont l’appel à candidature démarrera ce 23 juin prochain. Ainsi, ceux qui n’ont pas encore touché à leurs indemnités de sortie fustigent-ils la léthargie du sujet Libanais Asan Abdallah (Congo Motors), à qui le Bureau National de l’Assemblée Nationale aurait confié cette question d’indemniser les Députés désireux de souscrire aux véhicules évalués à 37. 500 dollars, le montant même de l’indemnité de chaque Député National. En tout cas, concluent-ils, le Président de l’Assemblée Nationale, Aubin Minaku, est placé sous ses responsabilités régaliennes pour décanter cette situation. Car, face à la question, le seul remède, soulignent-ils, reste le paiement de leurs indemnités avant ce 15 juin 2018.

A en croire ces élus qui ont lancé cet ultimatum au Président, Aubin Minaku, il y a bien longtemps qu’ils réclament la solution à leurs doléances, du reste, légitimes. Malencontreusement, Congo Motors n’a su palier à cette question, sans raison valable. «C’est un droit constitutionnellement garanti. Le Gouvernement avait déjà donné le feu vert et toutes les mesures avaient été prises entre le Gouvernement congolais qui est l’agent payeur des Députés, une banque privée et trois concessionnaires, parmi lesquels Congo Motors (Asan Abdallah)», a soutenu l’un d’eux qui a dû se confier aux fins limiers de votre Journal.

«Nous Députés concernés par l’épineuse question des indemnités de sortie sous votre gestion (Dossiers Congo Motors), si nous ne sommes pas payés au plus tard le 14 juin 2018, attendez-vous à un scandale que vous n’oublierez jamais lors de la clôture de la session de mars en date du 15 juin 2018 », ont signé les auteurs de la correspondance susmentionnée.

Bref historique

En lieu et place de 37 500 dollars, chaque Député National en signe d’indemnités de sortie, il a été conclu que ces derniers recevraient, pour ceux qui le souhaitent, un véhicule évalué au même montant auprès de Congo Motors du sujet Libanais Asan Abdallah. Force est de préciser, par ailleurs, que les élus ont été unanimes sur cette question relevant d’un droit. Et faut-il ajouter, le Gouvernement avait d’ores et déjà donné le feu vert. Congo Motors s’était dit prêt à proposer à certains élus un 4X4 Nissan double cabine, et trois motos si le coût du véhicule s’avère inférieur à l’indemnité de sortie après déduction de tous les frais de la transaction. Malheureusement, bon nombre de Députés souscripteurs ne sont pas toujours servis.

Visiblement, ça va chauffer le vendredi prochain à l’hémicycle du palais du peuple.

Jacques Kitengie

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com