Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Avis d’Appel d’Offres National (AAON) : Programme Sectoriel Eau (PROSECEAU)

This post has already been read 961 times!

Réhabilitation des systèmes d’Alimentation en Eau Potable dans les centres secondaires des provinces Kwilu, Kasaï et Kasaï Oriental de la République Démocratique du Congo (PROSECEAU phase 3 & suivantes)

BMZ n° : 2012 65 396

Planification et mise en œuvre des mesures d’assainissement et de concept de gestion dans les villes de Kikwit et Mbuji-Mayi

Travaux de mini ouvrages d’assainissement dans des lieux publics

AAON N°REGIDESO/DG/DCDR/01/2018

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo a reçu un crédit (Don) de la République Fédérale d’Allemagne à travers le Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW) pour financer le Programme Sectoriel Eau (PROSECEAU), et a l’intention d’utiliser une partie de ce financement pour effectuer des paiements au titre du Marché des «Travaux de mini ouvrages d’assainissement dans des lieux publics des villes de Kikwit et de Mbuji-Mayi » dans les provinces du Kwilu et du Kasaï Oriental.

La REGIDESO sollicite des offres fermées de la part des soumissionnaires admissibles et répondant aux critères de qualifications requises pour effectuer des travaux de mini ouvrages d’assainissement dans des lieux publics des villes de Kikwit et de Mbuji-Mayi comprenant deux lots divisibles qui pourront faire l’objet d’un seul marché et de deux marchés distincts.

Lot 1 : Kikwit :

Etablissements scolaires :

Construction de blocs sanitaires (19 en tranche ferme (TF) et 4 en tranche optionnelle (TO) composés de latrines VIP, d’urinoirs et de lavabos ;

Mise en place d’un système de récupération d’eau de pluie sur certains bâtiments scolaires, avec stockage dans des cuves en PEhD de 5m3 (7 en TF et 1 en TO), et adduction de l’eau jusque dans des réservoirs surélevés en PEhD de 2,5 m3 (7 en TF et 1 en TO) à proximité des blocs sanitaires. La mise en place du système de récupération d’eau de pluie nécessitera parfois la réhabilitation partielle ou totale de certaines toitures (891 m² en TF et 120 m² en TO) ;

Construction de bacs à ordures non-biodégradables et biodégradables (composteur) (5 en TF et 1 en TO) ;

Démolition et reconstruction de bâtiments de salle de classe/bureau du directeur en tranche optionnelle ;

Réalisation d’aménagements parcellaires pour améliorer l’assainissement (lutte antiérosive, engazonnement, plantation de citronnelle, etc) ;

Fourniture de matériel pour l’entretien des ouvrages d’assainissement et de la cour.

Structures de santé :

Construction ou réhabilitation de blocs sanitaires (9 en TF et 5 en TO) composés de latrines VIP, de douches et de lavabos ;

Mise en place d’un système de récupération d’eau de pluie sur certains bâtiments des structures de santé, avec stockage dans une ou plusieurs cuves en PEhD de 5m3 ( 7 en TF et 2 en TO), et adduction de l’eau jusque dans des réservoirs surélevés en PEhD de 2,5 m3 (7 en TF et 4 en TO) à proximité des blocs sanitaires. La mise en place du système de récupération d’eau de pluie nécessitera parfois la réhabilitation partielle ou totale de certaines toitures (544 m² en TF et 250 m2 TO) ;

Construction d’unités de Traitement des Déchets (UTD) avec incinérateurs De Montfort de type Mark 8a (5 en TF et 1 en TO)

Construction de Fosses à Placentas (FP) (5 en TF et 1 en TO) ;

Réalisation d’aménagements parcellaires pour améliorer l’assainissement (lutte antiérosive, engazonnement, plantation de citronnelle, etc) ;

Fourniture de matériel pour l’entretien des ouvrages d’assainissement de la cour.

 

Lot 2 : Mbuji-Mayi

Etablissements scolaires :

Construction de blocs sanitaires (33 en TF) composés de latrines VIP, d’urinoirs et de lavabos ;

Mise en place d’un système de récupération d’eau de pluie sur certains bâtiments scolaires, avec stockage dans des cuves en PEhD de 5 m3 (15 en TF), et adduction de l’eau jusque dans des réservoirs surélevés en PEhD de 2,5 m3 (15 en TF) à proximité des blocs sanitaires. La mise en place du système de récupération d’eau de pluie nécessitera parfois la réhabilitation partielle ou totale de certaines toitures (1 221 m² en TF) ;

Construction de bacs à ordures non-biodégradables et biodégradables (composteur) (8 en TF) ;

Réalisation d’aménagements parcellaires pour améliorer l’assainissement (lutte antiérosive, engazonnement, plantation de citronnelle, etc) ;

Fourniture de matériel pour l’entretien des ouvrages d’assainissement et de la cour.

Structures de santé :

Construction ou réhabilitation de blocs sanitaires (18 en TF et 13 en TO) composés de latrines VIP, de latrines humides, de douches et de lavabos ;

Mise en place d’un système de récupération d’eau de pluie sur certains bâtiments des structures de santé, avec stockage dans une ou plusieurs cuves en PEhD de 5m3 ( 9 en TF et 9 en TO), et adduction de l’eau jusque dans des réservoirs surélevés en PEhD de 2,5 m3 ( 9 en TF et 15 en TO) à proximité des blocs sanitaires. La mise en place du système de récupération d’eau de pluie nécessitera parfois la réhabilitation partielle ou totale de certaines toitures (1 494 m² en TF et 843 m² en TO) ;

Connexion des latrines et des douches au réseau REGIDESO dans certains Hôpitaux Généraux de Référence en tranche optionnelle ;

Construction d’Unité de Traitement des Déchets (UTD) avec incinérateurs De Montfort de type Mark 8a et Mark 9 (6 en TF et 5 en TO), ou réhabilitation d’incinérateurs existants (1 en TF) ;

Construction ou réhabilitation de Fosses à Placentas (FP) (10 à construire en TF et 9 à construire et 3 à réhabiliter en TO) ;

Réalisation d’aménagements parcellaires pour améliorer l’assainissement (lutte antiérosive, engazonnement, plantation de citronnelle, etc) ;

Fourniture de matériel pour l’entretien des ouvrages d’assainissement et de la cour.

Prison en TO :

Construction ou réhabilitation de blocs sanitaires composés de latrines VIP, urinoirs, lavabos, latrines humides et douches ;

Connexion des ouvrages d’assainissement au réseau REGIDESO ;

Extension du mur d’enceinte de la prison pour réaliser les ouvrages d’assainissement ;

Fourniture de matériel pour l’entretien des ouvrages d’assainissement et de la cour.

Le marché se compose de deux tranches : une tranche ferme et une tranche optionnelle. L’évaluation de l’appel d’offres portera sur la tranche ferme et la tranche optionnelle.

La passation du Marché sera conduite par Appel d’Offres National (AON) et ouvert à tous les soumissionnaires admissibles tels que définis dans les «Règles pour l’attribution des Marchés de Fourniture, de Travaux et de Services associés dans le cadre de la coopération financière avec les pays partenaires» de la KfW ;

Les soumissionnaires admissibles et intéressés peuvent obtenir des informations et prendre connaissance des documents d’Appel d’offres à l’dressé mentionnée ci-dessous.

Les exigences en matière de qualifications, suivant les Articles 29.1 et 37.1 des DPAO sont :

Eligibilité

Antécédents de défauts d’exécution de marchés

Situation financière : avoir un chiffre d’affaires annuel moyen d’au moins :

Deux millions d’euros (2 000 000 EUR) ou équivalent si le soumissionnaire présente l’offre pour le Lot 1 ;

Quatre millions d’euros (4 000 000 EUR) ou équivalent si le soumissionnaire présente l’offre pour le Lot 2 ;

Six millions d’euros (6 000 000 EUR) si le soumissionnaire présente l’offre pour les deux lots.

Calculé de la manière suivante : le total des paiements mandatés reçus pour les marchés en cours et/ou achevés au cours des cinq (5) dernières années divisé par cinq (5)

Expérience

Personnel

Matériel

Conformité des fournitures aux exigences des spécifications techniques

Une marge de préférence applicable à certaines fournitures fabriquées localement ne sera pas octroyée aux soumissionnaires éligibles. Voir le document d’Appel d’offres pour les informations détaillées.

Les soumissionnaires intéressés peuvent obtenir un dossier d’Appel d’offres National (DAON) complet en français à l’dresse de la REGIDESO mentionnée ci-dessous contre un paiement non remboursable de 150 USD. La méthode de paiement sera par versement d’espèces auprès de la caisse de la REGIDESO (Direction Centrale Finance et Comptabilité, 2ème étage) ou par chèque certifié, transfert bancaire confirmé sur le compte de la REGIDESO, numéro de compte : 00101-0121320-83/USD intitulé REGIDESO SAV/C Fonctionnements, Nom de la banque : Banque Commerciale du Congo (BCDC). Le document d’Appel d’offres sera disponible à la Direction Générale de la REGIDESO, Division de Gestion et suivi des projets (DIGESP) de la Direction Centrale de Développement et Réhabilitation (DCDR), 5ème étage. Une réunion préparatoire sera organisée à l’intention des soumissionnaires intéressés le 24 juillet 2018, à 10h00, heure de Kinshasa, à la REGIDESO SA, 59- 63 Boulevard du 30 juin, à Kinshasa/Gombe dans la salle des foyers (Rez-de-chaussée Immeuble REGIDESO). Une visite des deux sites obligatoires sera organisée par l’Administrateur du Projet pour les soumissionnaires du 11 au 12 juillet 2018 à Mbuji-Mayi et du 18 au 19 juillet 2018 à Kikwit. Le programme de la visite sera communiqué aux soumissionnaires ayant acheté le dossier.

Les offres devront être soumises à l’adresse ci-dessous au plus tard le 06 Août 2018 à 14h00, heure de Kinshasa. La soumission des offres par voie électronique ne sera pas autorisée.

Les offres remises en retard ne seront pas acceptées.

L’ouverture des offres se déroulera en deux (2) séances comme stipulé à l’article 25.1 des DPAO.

Une Garantie de soumission est requise pour chacun des lots. Les montants des garanties de soumission sont les suivantes :

LOT 1-Kikwit : 15 000 EUR

LOT 2-Mbuji-Mayi : 25 000 EUR

L’adresse à laquelle il est fait référence ci-dessus est :

Monsieur le Directeur Général de la REGIDESO SA

Direction Générale

59-63, Boulevard du 30 juin, Kinshasa/Gombe

B.P. 12599 Kinshasa 1

Service courrier, (rez-de-chaussée)

République Démocratique du Congo

E-mail : courier@regidesordc.com

 

Fait à Kinshasa, le 18 juin 2018

Pour le Directeur Général

Désiré Bagbeni ADEITO

Directeur Général Adjoint