Signature de la charte du FCC. Alexis Thambwe Mwamba : ‘’ il y aura élections le 23 décembre 2018’’

Signature de la charte du FCC. Alexis Thambwe Mwamba : ‘’ il y aura élections le 23 décembre 2018’’

This post has already been read 626 times!

«Il y aura élections le 23 décembre 2018. Ceux qui doutent se trompent lourdement». Tel est le message de M. Alexis Thambwe Mwamba, Ministre d’Etat en charge de la Justice et Garde des Sceaux lors de la clôture de la signature de la charte constitutive du Front Commun pour le Congo, FCC en sigle. C’était au Salon Congo de Pullman Hôtel à la Gombe. A l’entendre, le Gouvernement dispose de tous les moyens pour financer, seul, les élections sans le concours de quelqu’un d’autre. Ainsi, il a invité  différents regroupements membres du FCC à se  préparer et à mieux battre campagne afin de conquérir le pouvoir à tous les niveaux. A cette cérémonie l’on a noté la présence de Néhémie Mwilanya, Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat ; Henri Mova Sakani, Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur et Sécurité ; Michel Bongongo, Ministre d’Etat en charge de la Fonction Publique et autres personnalités de marque.

La signature de la Charte constitutive du Front Commun pour le Congo, méga plateforme électorale initiée par Joseph Kabila Kabange, Président de la République et Chef de l’Etat, s’est déroulée dans une ambiance électrique hier, mardi 3 juillet au Salon Congo de Pullman Hôtel à la Gombe. Cette journée était principalement consacrée à la signature de la  charte par la deuxième vague des Présidents de regroupements politiques membres du FCC, des personnalités, des représentants de la société civile ainsi que des indépendants.

Parmi les signataires de ladite charte figurent, Modeste Bahati Lukwebo ; Oly Ilunga, Ministre de la Santé Publique ; Gaston Musemena, Ministre de l’EPSP ;  Michel Bongongo, Ministre de la Fonction Publique au  nom de Léon Kengo, Président du Sénat pour le compte du regroupement «Les Républicains Indépendants» ;  M. Katebe Katoto ; Constant Mutamba pour le compte de la NOGEC et Alliés ; Germain Kambinga pour le compte de la plateforme «Le Centre» ; M. Kabasele Tshimanga au nom du Groupe des Partis Indépendants (GPI) ; la ligue du peuple et tant d’autres.

Dans son mot d’introduction, Néhémie Mwilanya Wilondja, Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat, a indiqué que c’est pour célébrer la pensée de la  vision du Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange qui tourne autour du Congo qu’a été créée cette méga plateforme électorale.

Et de dire que le sacré du Président de la République, c’est le Congo. Ce qui, selon lui, a poussé Joseph Kabila à rassembler les Congolais, premièrement à Sun City en 2001 qui aboutit par la formation du Gouvernement 1+4. En 2013, il y a eu les concertations nationales, aux termes desquelles il y a eu le gouvernement de cohésion nationale. Ensuite, le dialogue de la cité de l’Union Africaine et celui du Centre Interdiocésain. Ces assises ont abouti à la formation du Gouvernement d’union nationale. D’après lui, la démarche de Joseph Kabila est l’unité, la souveraineté et l’indépendance du pays.

Pour rappel, le Front Commun pour le Congo est une plateforme électorale initiée par Joseph Kabila Kabange, Président de la République qui a pour mission de soutenir un seul candidat à l’élection présidentielle ainsi que la conquête du pouvoir à tous les niveaux.

Christine Ngalula

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com