Election provinciale : Werrason confirmé candidat à Kimbanseke !

Election provinciale : Werrason confirmé candidat à Kimbanseke !

This post has already been read 1298 times!

Ce n’est plus secret. 53 ans, Werrason signe son entrée en politique. L’artiste l’a bien confirmé, au cours d’un entretien accordé à la presse kinoise. Toutefois, il ne renonce pas encore à la musique qui a fait de lui une grande personnalité et star de renommée  internationale. Son objectif en politique, explique-t-il,  consiste à changer le quotidien de la population, à travers les lois et autres démarches favorables. Le patron du groupe Wenge Musica Maison Mère  mettra également son statut de politique en action pour défendre les droits de ses collègues artistes et surtout pourquoi ne pas aussi pour contribuer à l’essor de la culture congolaise.

«Nous avons observé pendant toute une décennie au niveau de notre  Parlement que ce soit national ou provincial, aucune loi n’a été votée pour améliorer le statut de l’artiste congolais qui meurt pauvre malgré toute ses potentialités. Or, le secteur de la culture est  rongé par plusieurs maux qui ne nous permettent d’évoluer normalement et de défendre son pays sur la scène internationale. Il est inadmissible qu’un musicien ou un comédien n’arrive à vendre même pas 1 million d’exemplaires de CD ou DVD dans un pays de plus de 70 millions habitants. Tout ceci est dû à la misère élevée qui lamine la population», a déclaré Noël Ngiama Makanda Werrason.   

Ainsi,  l’artiste s’engage dans la course pour les échéances électorales en RDC dont le train a déjà quitté la gare. Il est bel et bien candidat député provincial. Werrason a déposé ses dossiers de candidature dans la circonscription de Kimbaseke, dans le district de la Tshangu, au sud-est de Kinshasa.

Dans ce processus électoral, sa vision ne se limite pas qu’à la députation provinciale. En outre, il envisage également de postuler au niveau des législatives nationales. Cette fois-là, l’auteur de la chanson « Kibwisa pimpa » ira déposer sa candidature dans son fief de Mayumbu, à Kikwit, dans l’ex- province de Bandundu. Et surtout que la loi électorale ne l’interdit pas.

Toutefois, le chanteur le plus populaire du  Congo est très déterminé à gagner un siège à la prochaine Assemblée. Depuis quelques temps, le Roi de la forêt ne cesse de dénoncer l’indifférence des politiques face à la situation des artistes congolais. Notamment : le ‘‘phénomène combattant’’  qui interdit les productions scéniques des musiciens Kinois en Europe  et la piraterie de leurs  œuvres sur le marché.

Une fois élu, la star  promet d’en faire son cheval de bataille au Parlement. Werrason portera toutes ces revendications et  agira pour changer véritablement les conditions artistiques.

Curieusement, il se présente sous les couleurs de l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC),  parti politique cher à l’actuel Ministre d’Etat en charge du Plan,  Bahati Lukwebo.  Alors beaucoup  d’observateurs s’interrogent de savoir pourquoi le leader de Wenge MM n’a pas pu postuler au nom de «A Nous le Congo », qui est sa plate-forme créée en  mars dernier ?

Jordache Diala

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com