Journal la Prospérité

Papy Labila prêche l’Évangile du discours du Président Kabila à Kindele

This post has already been read 408 times!

Bâton de pèlerin en main, Papy Labila, cadre du parti cher au Président Kabila, s’est rendu, dimanche  22 juillet 2018, à la commune de Mont Ngafula, à Kindele, précisément, avec l’ardente ambition de prêcher l’évangile des idées exprimées par le Chef de l’Etat dans son discours sur l’état de la nation, le 19 juillet passé.

 

Après la même tâche sur la voie des ondes, sur la chaine TV Télé 50, Me Papy Labila a donné son coup de projecteur. Pourquoi le Président n’a-t-il pas annoncé qu’il ne sera pas candidat ? Que faut-il retenir du speech signé Joseph Kabila Kabange dans le décor politico-diplomatique actuel ?

 

A ces questions qui taraudent les esprits, le 20 juillet sur un plateau de Télé comme le 22 juillet devant sa base de Kindele, Me Papy Labila a des réponses bien taillées.

‘’Je retiens de cette adresse que le Président Joseph Kabila est entré par la grande porte dans l’histoire politique de la RDC déjà à Sun City, il nous donnait un bref aperçu de ce qu’il voulait pour le pays  à savoir l’indépendance économique… Son adresse a donc consisté à dire dans Quel état a-t-il trouvé le pays en 2001 ?, Qu’a-t-il  fait pendant ses 17 ans ? Et Qu’est-ce qui reste à faire pour un avenir radieux de la RDC dont il a un amour et une passion sans par ailleurs? ‘’, disait-il au confrère de Télé 50.  A la problématique du non-dit sur l’existence d’un dauphin ou pas, Papy Labila répond : ‘’ il s’agit là d’un vrai faux problème, le Chef de l’État Joseph Kabila a rappelé que la constitution de la République dont il est géniteur sera respectée et que le cap vers les élections du 23 décembre était maintenu.  J’estime que pour un évènement protocolaire  inscrit dans la constitution tel  le discours sur l’État de la Nation, la tribune du congrès n’était pas le lieu indiqué pour une telle déclaration ‘’. Et de marteler : ‘’d’ici le 8 aout, il n y a que quelques jours, nous constaterons si le Président Kabila n’est pas resté cohérent envers lui-même, je convie donc la communauté tant nationale qu’internationale à prendre son mal en patience.  Je suis tenté de dire Kabila L’INCOMPRIS… À entendre les réactions des ténors de l’opposition, au sortir de la salle du congrès, j’ai constaté que plusieurs d’entre eux n’ont pas perçu le sens du discours du 1er  d’entrée  tous les congolais sur 3 axes prioritaires dont son avenir politique, l’appel à l’unité de l’ensemble du peuple congolais et enfin les enjeux avenirs…’’.

 

Après avoir décrypté de la sorte ce speech du Président à la Télévision, Me Papy Labila a assuré que Joseph Kabila veut matérialiser l’indépendance économique tant recherchée depuis 1960 par les pères de l’indépendance les Kimbangu et Lumumba. Il a invité, rapportent ses services, la jeunesse du pays à travailler ardemment pour faire des institutions du pays des institutions fortes et respectables comme l’a demandé le Raïs.

 

Loin de rester un homme des paroles, après avoir abreuvé l’assistance, il a posé un geste de cœur à l’endroit de la population de Kindele qui réclamait, a-t-on appris, le retour de l’eau car cette denrée vitale posait problème dans cette partie de Kinshasa. C’est dans cette droite ligne qu’il a donc remis un lot important des tuyaux, bêches et semences. Cet acte va tout droit dans la perspective d’aider les mamans maraichères qui cultivent le sol pour nourrir quasiment toute la capitale congolaise.

 

Alors que sous la conduite du SP Ramazani Shadary les candidatures sont passées au scalpel par un comité d’experts, après ce geste magnanime, la population de Lukunga à travers les mamans maraichères, les jeunes et les papas de cette circonscription ont demandé à Me Papy Libala d’être leur porte voie pour les élections du 23 décembre au niveau national.

Danny Ngubaa