Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

Présidentielle : après des consultations, une Asbl annonce le dévoilement prochain du ‘’candidat’’ de la nouvelle classe politique

Présidentielle : après des consultations, une Asbl annonce le dévoilement prochain du ‘’candidat’’ de la nouvelle classe politique

This post has already been read 853 times!

L’annonce a été faite par l’Association Sans But Lucratif Debout Mont Amba. ‘’Nous avons entamé en off depuis un moment des consultations avec les figures de proue de la scène qui incarnent la nouvelle classe politique. Et, aux termes de ces initiatives nationales, nous sommes parvenus à s’entendre sur  un nom sous le sceau de l’anonymat. Sous peu, ce dernier sera dévoilé à la face du monde’’, a confié un haut cadre de cette structure que dirige l’entrepreneur Bethy Pitilo, un jeune congolais natif de Mont Amba, à Kinshasa. Pour lui et les siens, il y a nécessité de changer la face de l’agora politique congolais car les politiques aussi bien de la Majorité que de l’Opposition ont largement démontré leur incapacité à pouvoir faire de la RDC un géant au cœur de l’Afrique et, de ce fait, à pouvoir offrir des soins de santé, une sécurité sociale et physique ainsi qu’un avenir radieux au peuple congolais. De ce fait, cette Asbl porte le vœux que le souverain primaire va faire un vote sanction cette fois ci pour nettoyer l’agora politique en commençant par la tête c’est-à-dire en commençant par voter jeune politiquement, à voter pour la nouvelle classe politique. Jusqu’ici, le mystère demeure sur l’identité de ce candidat dit de la jeunesse. Sur les ondes de la Radio Top Congo FM, au Journal de 13 heures, précisément, le porte-parole de Debout Mont Amba a confirmé l’ardeur de cette structure apolitique à vouloir s’immiscer dans la politique vu l’urgence quasi humanitaire d’aider à mettre fin à la souffrance du congolais lambda obligé génération après génération depuis 1960, carrément, à survivre plutôt qu’à vivre dans un pays aux richesses inouïes comme la République Démocratique du Congo.  ‘’il faut traiter les problèmes à la source’’, dit, pour sa part, Bethy Pitilo, président de DMA. Car, à ses yeux, s’il faille aller continuellement avec des présents vers les congolais, leurs souffrances ne connaitront point de fin. Pour que la faim de la fin soit rassasiée, selon lui, il faudra cette fois-ci que le peuple mandate un candidat de la nouvelle classe politique. Il sied de noter que cette annonce tombe juste à l’aube de l’ouverture des BRTC pour recevoir les candidatures à la présidentielle 2018 et à la députation nationale.

Danny Ngubaa

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com