Pas un pas sans la prospérité.
Chaque jour, du lundi à samedi, reprise des publications quotidiennes

A la tête d’une forte délégation de l’ABG. Kwango : l’Honorable Jonathan Bialosuka fait un triomphe populaire

A la tête d’une forte délégation de l’ABG. Kwango : l’Honorable Jonathan Bialosuka fait un triomphe populaire

This post has already been read 988 times!

Samedi  21 juillet 2018, l’Alliance pour la Bonne Gouvernance a été à l’assaut du Kwango. Jonathan Bialosuka Wata qui conduisait une équipe d’avant-garde de l’ABG a eu un accueil de plus délirant de la part des siens sur cette terre de ses aïeux. Le président national et autorité morale de l’ABG, accompagné  des Honorables députés nationaux Alphonse Awenze, Akelawa Cubain, Jean-Pierre Pasi za Pamba, le Secrétaire général de l’ABG Me Mangiadi et d’autres cadres du parti, à Kabuba, au Centre Pont Kwango, à Bukanga-Lonzo secteur, à Bukanga-Lonzo Mission, au Pont Wamba et à Kenge, ont été salués par une marée humaine. Kwango était tombé sous les charmes.

Partis de Kinshasa à 6h30’, la délégation de l’ABG, l’Alliance pour la Bonne Gouvernance, dont l’Honorable Jonathan Bialosuka Wata est le président national et autorité morale, ne sont finalement arrivés qu’à 15h45’ à Kenge à cause d’un parcours ponctué d’escales tant la population tenait à voir de près ce fils du Kwango, l’homme du social, et l’entendre dire un mot. Des comités d’accueil spontanés s’étaient formés dans tous les villages le long de la route nationale n°1 Kinshasa-Kikwit. Première escale : Batshongo (ndlr : premier village pour entrer dans le Kwango en venant de Kinshasa) où l’attendait un comité d’accueil  constitué pour recevoir la délégation de l’ABG au Kwango. On s’est  félicité de la présence des Honorables députés provinciaux du Kwango, Ngangu et Kusasamana, du ministre provincial du Kwango en charge de l’Agriculture, Pèche, Elevage et Artisanat, M. Onésime Pindi Tshilombo et de Mme Mathilde Muzinga, ministre provincial honoraire du Kwango, tous cadres de l’ABG. L’Enfant terrible du Kwango a eu droit à un grand bain de foule à Kabuba, au Centre Pont Kwango, à Bukanga-Lonzo secteur, à Bukanga-Lonzo Mission et au Pont Wamba. Autant des barrières de la foule franchies à pied par l’Enfant terrible du Kwango, l’Honorable Jonathan Bialosuka Wata et sa délégation qui, par nostalgie, n’avaient pas de choix.

Entrée triomphale

A l‘entrée de la cité avant le Centre Pont Kwango, une véritable marée humaine attendait le président national et autorité morale de l’ABG, Jonathan Bialosuka Wata et sa délégation, au milieu de chansons, des cris de joie et des pas de danses. Les filles et fils de la cité Kingasani (ndlr : sur rive gauche de la rivière Kwango) et du ‘’Centre Pont Kwango’’, ont accepté de braver le soleil et la fatigue pour accompagner  le président  Jonathan Bialosuka Wata et sa délégation se déplaçant à pied jusqu’au lieu où le président national et autorité morale de l’ABG, devrait s’adresser à ses frères et sœurs de la cité Kingasani, du Centre Pont Kwango et ceux venus des villages environnants. Après l’annonce du programme, c’était le début de la cérémonie. Prenant la parole, le président national de l’ABG, Jonathan Bialosuka Wata, a au nom de toute sa délégation, remercié la population du Centre Pont Kwango pour l’accueil chaleureux qu’elle a réservé à lui-même et à sa suite. Selon l’histoire récente, il n’est pas facile de devenir leader du Kwango, encore moins un leader unique et incontesté sans être reçu et accepté totalement par la population du Centre Pont Kwango qui est comme une espèce de thermomètre ou de jauge. Parce que le Centre Pont Kwango est la clef pour ouvrir la porte qui donne sur le Kwango et la fermer ensuite derrière soi. ‘’Chaque village dispose d’un chef et de son leader sur le plan politique‘’, a-t-il dit. Il a ajouté que dès ce jour, on ouvre une nouvelle page dans la politique kwangolaise avant d’expliquer à la population que l’ABG est un parti de stature nationale qui est dirigé par les filles et fils de la Rd-Congo.  Faisant d’une pierre deux coups, l’Honorable Jonathan Bialosuka Wata  a posé la 1ère  pierre du marché moderne du Centre Pont Kwango sous les acclamations de la foule. Quoi de plus normal pour un politicien qui n’a jamais géré la chose publique que de poser des actions de proximité ! Comment expliquer qu’un élu de Kinshasa ait plusieurs réalisations en termes de projets dans son Kwango natal ?

Auparavant, le Coordonnateur  Pindi Tulanda, dans son mot de bienvenue, à l’occasion de la sortie officielle de l’ABG au Kwango, a félicité l’Honorable Jonathan Bialosuka Wata pour son investiture comme président national de l’ABG et lui a souhaité un fructueux mandat dans l’unité.  ‘’ De nombreux fils du Kwango se sont fait appeler leaders en recourant  aux phrases comme par exemple, ‘’le  Kwango c’est mon problème et c’est mon affaire’’. Malheureusement, ils n’ont jamais pu confirmer ces déclarations par  des actes concrets et par ce fait ils ont laissé notre province orpheline et sans histoire. Aujourd’hui, le Kwango peut jubiler d’avoir trouvé son fils qui n’a pas besoin de recourir à de telles paroles mais de les concrétiser dans ses projets. La province du Kwango compte sur vous et est sûr de son décollage’’, a-t-il lancé au président de l’ABG. Il a remercié enfin l’Honorable Jonathan Bialosuka pour la pose de la 1ère pierre du marché moderne du Centre Pont Kwango. Notons que 80 % des matériaux de construction de ce marché composés de 200 sacs de ciment, de 200 barres de fer, 200 tôles, d’un camion benne de caillasse et autres matériels sont déjà arrivés au Centre Pont Kwango. Il y a plus ! Un marché moderne est en train d’être achevé à Kimbao dans le secteur de Mosamba, la construction d’un bâtiment qui doit abriter un centre d’examens d’Etat à Boko dans le secteur de Dinga. Tous ces actes à impact visible sont posés dans le seul territoire de Kenge. Il y a des raisons de soutenir ces dignes fils du Kwango qu’ils ont surnommés des ‘’jumeaux’’.   Les travaux de construction de ce marché sont à charge de ces deux députés nationaux, Jonathan Bialosuka Wata, élu du district de Tshangu à Kinshasa et Jean-Pierre Pasi za Pamba, élu de Popo-Kabaka au Kwango.

Jusqu’au bout

C’est un vrai parcours de combattant, un vrai marathon qu’ont connu la délégation de l’ABG et son président au Kwango. A Kenge comme partout où il est passé, l’Honorable président national de l’ABG a fait passer le message du réveil et de l’éveil à la jeunesse kwangolaise. Il a été relayé par l’Honorable Jean-Pierre Pasi za Pamba, Vice-président national en charge de l’implantation et Co-initiateur de l’ABG. Le président national de l’ABG alternait avec son Co-initiateur de ce parti au micro pendant les meetings. Pour Jean-Pierre Pasi za Pamba, le 02 juillet 2017 au stade municipal de Masina lors de la sortie officielle de ce parti, à la Fikin lors de la sortie officielle de la Ligue des mamans ABG, et aujourd’hui  sur le sol du Kwango pour la 1ère fois, ‘’nous sommes revenus à la terre de nos ancêtres pour nous ressourcer  et y apporter la vraie information auprès  de nos parents, nos frères et sœurs que l’ABG est né et elle existe. ‘’ Nous avons porté à la connaissance du public kwangolais qui se veut fort pour la révolution non seulement dans la RD-Congo mais aussi dans la province du Kwango ce message d’espoir : Il faut compter sur l’ABG et ses leaders’’, a-t-il conclu.  Quoi qu’il en soit avec la présence de l’ABG au Kwango les donnes politiques ont changé et tout le monde doit revoir ses calculs. L’Honorable Jonathan Bialosuka Wata tient à aller jusqu’au bout de son combat politique pour la libération politique de la jeunesse du Kwango.

La Pros.

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com