Misère ou dessein. Gombe : un pasteur vend la parcelle de l’église !

Misère ou dessein. Gombe : un pasteur vend la parcelle de l’église !

This post has already been read 423 times!

Le 3 août dernier restera un vendredi sombre pour les fidèles de l’église adventiste du 7ème jour, située sur le boulevard du 30 juin dans la commune de la Gombe en diagonal de la Direction Générale de la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale (ex INSS). Au fait, leur lieu de culte a été vendu il y a peu ! Figurez-vous, c’est le pasteur titulaire de la dite église qui a mené cette démarche à la  surprise de tout le monde. Ce qui est inquiétant dans cette affaire, c’est qu’au moment où le dossier est encore pendant au Parquet de grande instance de la Gombe et qu’aucun jugement n’a été encore émis sur ce litige, le nouvel acquéreur a reçu l’autorisation de procéder au déguerpissement et à la démolition de l’église. Sur ce, les fidèles invitent les autorités du pays à pouvoir s’imprégner de l’affaire en vue d’une intervention qui leur serait favorable.

Christ-Jésus, maitre de l’Eglise, du moins pour ceux qui croient en lui et qui obéissent à ses préceptes, avait un jour tiré la sonnette d’alarme quant à ceux qui voudront utiliser son nom comme fond de commerce. ‘‘Plusieurs viendront en mon nom. Ne les suivez pas. Vous leurs connaitrez par leurs œuvres …’’. Voilà que dans cette histoire, quasiment folle, ces avertissements trouvent leur sens. En effet, comment celui qui prétend avoir reçu l’appel de Dieu peut franchir le rubicond de la droiture jusqu’à vendre la parcelle faisant office de l’église de Dieu ? N’est-ce pas là une profanation ? Ah oui, les chrétiens de la République Démocratique du Congo  doivent ouvrir grandement les yeux par rapport aux œuvres de ceux qu’ils connaissent comme ‘’hommes de Dieu’’. En tout cas, le sentiment et la passion pour certains d’entre les hommes de Dieu doivent céder la place à la raison. Surtout en cette période des crises multiformes que traverse le pays.  Et, c’est au prix de 250.000 dollars américains,  apprend-on, que la concession de l’Eglise Baptiste susmentionnée a été liquidée. Alors que le Parquet de grande instance de la Gombe est en train d’instruire ce dossier plus qu’alarmant, le nouvel acquéreur s’accorde l’aisance d’exercer son pouvoir de propriétaire, ont vociféré les fidèles. Il a déjà amorcé la démolition de l’église, à en voir même l’état du mur de la clôture.  Des actes qui ont surchauffé les esprits des fidèles qui, jusque-là, ne savent pas où vont-ils tenir leurs cultes. La République Démocratique du Congo étant un Etat de droit, les fidèles de l’église ne demandent qu’une chose, que ‘’ la justice soit faite’’ étant donné qu’aucun jugement définitif n’a été encore rendu. Cela, en vue de stopper l’élan du nouveau propriétaire, qui, du reste, est une femme d’origine libanaise.

Francis Sengeyi

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com