Face aux politiques vieillots. Présidentielle 2018 : Seth Kikuni candidat de la rupture !

Face aux politiques vieillots. Présidentielle 2018 : Seth Kikuni candidat de la rupture !

This post has already been read 934 times!

 Est-ce un rêve ou une ambition bien mesurée? Une figuration, ou une réelle conviction ? En effet, tous ces questionnements ne cessent de tarauder l’esprit de plus d’un, surtout en cette période cruciale que connaît l’histoire de la République Démocratique du Congo. Attendez ! La présence inattendue de ce jeune entrepreneur congolais, Seth Kikuni, dans l’arène politique, en osant déposer sa candidature pour briguer la magistrature suprême, prévue le 23 décembre 2018, contre toute attente, fait couler encre et salive dans l’opinion nationale. Cette situation, extraordinaire, suscite beaucoup de questions dont la plupart demeurent, jusqu’à preuve du contraire, difficiles à répondre. Qui est-il? D’où vient-il ? Pourquoi seulement candidat à la présidentielle ? Qui est derrière Seth Kikuni ? Que des questions qui préoccupent. En marge d’un entretien réalisé hier, lundi 6 août 2018, dans son lieu du travail, Seth Kikuni a dit ses quatre vérités.

«Je suis candidat de la rupture avec l’actuelle classe politique», s’est-il confié à La Prospérité. «Ma candidature n’est pas une simple figuration, la caution que nous avons versée à la CENI est non remboursable. Alors, je ne peux pas risquer justement pour le buzz ou pour me faire connaître. Il n’y a pas seulement cent mille dollars, il faut penser à la campagne électorale qui nécessitera aussi les fonds. Je suis animé du sens du patriotisme pour servir mieux le peuple. Je crois que la classe politique actuelle a failli à ses obligations et il faut la remplacer», a-t-il martelé. Le candidat à la magistrature suprême estime que personne n’est derrière lui. Il laisse entendre qu’il ne serait pas en accointance ni avec l’opposition, ni avec la majorité. «Pourquoi la majorité me choisirait moi, quelqu’un qui n’a jamais travaillé dans le monde politique. Je suis un entrepreneur et j’ai décidé de m’impliquer dans les enjeux politiques puisque je me vois compétent et mettre mon savoir-faire en faveur de la jeunesse et à la nation toute entière», a, par ailleurs, précisé Seth Kikuni.     Loin de sortir du néant, il fait partie intégrante des jeunes qui luttent pour le renouvellement de la classe politique en RDC. Il est également le tout premier candidat à déposer sa candidature pour la présidentielle de décembre 2018. Quoi que peu connu du public, il sied de souligner que derrière le masque Seth Kikuni, il y a une volonté et des ambitions pour le futur prospère de la République Démocratique du Congo. Et cela, ne passera qu’à travers la tenue des joutes électorales, en remplacement de l’actuelle classe politique, qui a sombré la patrie de Lumumba, père de l’indépendance, à une désolation extrême. « Unis, Nous ferons mieux », a fait savoir Seth Kikuni. A l’en croire, il se présente comme un candidat idéal, capable de relever l’économie de la République.  «Nous voulons attaquer le problème de chômage qui, à notre avis est à la base de tout ce que nous avons comme problème, vu que nous avons une très grande population jeune, et cette population ne fait pratiquement rien. Nous allons mettre en œuvre la pyramide inversée, si nous attaquons au chômage, d’autres problèmes pourront être résolus facilement », annonce ce candidat à la présidentielle. « Nous ne voulons pas vendre le rêve, nous voulons jeter les bases solides d’un Congo prospère, c’est ce que nous allons faire après notre investiture », a-t-il ajouté. Voilà, le plan d’action d’urgence pour jeter les bases solides d’un Congo prospère est annoncé.  « Nous représentons l’espoir, le changement, l’alternative, l’avenir et le décollage pour la République du Congo », conclu Seth Kikuni.

Merdi Bosengele

 

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com