Présidentielle 2018. FCC : Kabila propulse Ramazani Shadary

Présidentielle 2018. FCC : Kabila propulse Ramazani Shadary

This post has already been read 870 times!

Après des mois d’attente, le verdict sur la quête ou non d’un troisième mandat pour le Président Joseph Kabila devait être mis à nu en marge de la clôture de dépôt des candidatures pour la présidentielle. C’est chose faite depuis hier. Car, enfin, celui qui a pendant dix sept ans chapeauté le pays, a opté pour la voix d’un dauphin. Qui ? Bien d’encre et de salive ont coulé quant à ce. Mais, au finish de la course du bal des dauphins, c’est Emmanuel Ramazani Shadary qui a été sacré candidat du Front Commun pour le Congo à la présidentielle 2018. Celui qui avait été déplacé de la Vice-primature de l’Intérieur et Sécurité aux commandes du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie était plus que dans les agendas du Chef. C’est là la lecture des observateurs de la scène politique. Après des révélations par des médias en ligne, 7sur7.cd puis Top Congo version web comme le tweet de Sonia Rolley, la confirmation officielle de la désignation d’Emmanuel Ramazani Shadary a été faite par le biais de Lambert Mende Omalanga, Ministre des médias et porte-parole du Gouvernement.

Liesse au Pprd

‘’ Le prochain président de la RDC sera du Pprd’’, confiait peu avant le dévoilement du candidat du FCC un cacique de cette formation politique. Comme une prophétie, à peine deux heures après le son de cloche sorti du Front Commun pour le Congo. Prévisible, la liesse a été déclarée au siège du parti phare de la Majorité Présidentielle comme du FCC. Sous une ambiance bien locale, donc aux rythmes des chants des griots-Pprd, des pas de danse ont été exécutés pour donner le ton du départ vers le siège de la CENI.

Bientôt le projet de société

‘’Joseph Kabila Kabange est un homme exceptionnel en Afrique et même à travers le monde qui tient parole. Il a dit qu’il n’y aura pas de problème et il n’y aura pas de troisième mandat. Aujourd’hui, il a tenu parole. Le Front commun pour le Congo, à travers son Autorité Morale, Joseph Kabila, vient de poser en ce moment un acte citoyen très important dans le cadre du processus électoral en cours dans notre pays. Nous venons de terminer l’étape du dépôt de la candidature du candidat du FCC  pour le Congo que je suis ‘’, dixit Ramazani Shadary devant la presse après le dépôt de sa candidature à la Commission Electorale Nationale Indépendante, accompagné notamment de Minaku, Kimbuta, Mova, Kambila et autres. Le désormais candidat du FCC à la présidentielle s’engage à donner le projet de société du peuple. Le peuple a besoin de la paix. C’est ce que veut le Front commun pour le Congo. Le peuple a besoin de la reconstruction et du social. C’est ce que nous allons faire. Nous sommes ouverts à tout le monde parce que le FCC, selon lui, est un regroupement qui rassemble tous les Congolais.

Zoom

Né le 29 novembre 1960, Ramazani Shadary est Député national, ancien Vice-Gouverneur et Gouverneur de la Province du Maniema, Président du groupe parlementaire PPRD et coordonnateur de la Majorité Présidentielle (MP) à l’Assemblée nationale. Il est licencié en sciences politiques et administratives de l’Université de Lubumbashi et détenteur d’un diplôme d’études approfondies (DEA) dans le même domaine à l’Université de Kinshasa. Il a été assistant à l’ISDR et à l’ISC Kindu de 1992 à 1994, puis Directeur général et cofondateur de l’ISTCA-Secteur privé à Kalemie. En 1995, il est élu Secrétaire général de la Société civile du Maniema et en 1997, Vice-gouverneur du Maniema sous la présidence de Mzee Laurent-Désiré Kabila. En 1998, il est nommé Gouverneur de la même province par le même Mzee Kabila. Il sera reconduit aux mêmes fonctions en 2001 par l’actuel Président de la République, Joseph Kabila. En 2002, Ramazani Shadary participe à la fondation du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), parti au sein duquel il va exercer en 2005 la fonction de Secrétaire national chargé du processus électoral et de président de la Commission de discipline. Et, au terme d’une restructuration du parti intervenue en 2018, il est nommé Secrétaire permanent, fonctions qu’il occupe jusqu’à sa désignation comme candidat Président de la République.

La Pros.

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com