Avec l’appui de FIDE et NED. Elections 2018 : la LICOPADEL dénonce les méfaits à la réception des candidatures

Avec l’appui de FIDE et NED. Elections 2018 : la LICOPADEL dénonce les méfaits à la  réception des candidatures

This post has already been read 35166 times!

C’est à travers son secrétaire exécutif en charge des élections et gouvernance, M. Léonard Kanga, que la Ligue congolaise pour la paix, les droits de l’homme et les élections (LICOPADEL) a publié, le jeudi 9 août 2018, son rapport sur l’observation électorale au niveau de la réception des candidatures des candidats députés provinciaux, nationaux et présidentiels au BRTC. En effet, les experts de la LICOPADEL, une grande organisation qui milite pour les droits de l’homme, la bonne gouvernance et les élections en République Démocratique du Congo, ont décelé quelques méfaits qui ont émaillé l’étape du dépôt des candidatures par les partis et regroupements politiques aux BRTC.  Au fond, la LICOPADEL a constaté que certains partis et regroupement politiques n’étaient pas prêts à affronter le processus électoral. Conséquence, ils ont aligné les candidats ‘’négociés’’. C’est-à-dire, les candidats choisis par favoritisme, tribalisme, ethnicisme et clientélisme non préparés, ni engagés dans la vie politique congolaise. En outre, la problématique de la caution n’a pas permis aux partis et regroupements politiques d’aligner plusieurs candidats, surtout au niveau provincial.

Sous la houlette de Me Patrick Pindu-di-Lusanga, la Ligue Congolaise pour la Paix, les droits de l’homme et les Elections a dénonce le faible taux de la représentativité des femmes et jeunes sur les listes des partis et regroupements politiques. Au niveau provincial, seulement 1% des personnes vivants avec handicap a été aligné comme candidat député provincial sur toutes les listes des partis et regroupements politiques. En plus, les bureaux de traitement et réception des candidatures n’étaient accessibles aux personnes handicapées faute des chaises roulantes et rampe. Sur ce, la LICOPADEL  a révélé que les PVH ont été exclues comme candidats sur les listes des partis et regroupements politiques. Elles sont, pour la plupart, des suppléants.

Affaire Dauphin

La Ligue congolaise pour la paix, les droits de l’homme et les élections (LICOPADEL) a salué le courage de Joseph Kabila d’avoir choisi son dauphin. Mais, elle l’invite à respecter le chapitre 5 de l’Accord de la Saint Sylvestre, en procédant urgemment à la mise en œuvre des mesures de décrispation qui reste en souffrance. D’où, elle fustige l’exclusion de Moïse Katumbi pour le dépôt de sa candidature.

Il sied de souligner que la tenue de cette activité d’observation électorale a été rendue possible grâce à l’appui financier et technique des ONG NED et FIDE  qui sont des partenaires de cette organisation non gouvernementale.

Rappel

Depuis quelques temps, la LICOPADEL a mis en place un grand programme citoyen de la population axé sur l’éducation, la formation et la sensibilisation de la population à la démocratie, aux droits de l’homme, aux élections et à la bonne gouvernance.

Elle promeut les valeurs démocratiques. Notamment, la liberté, la participation, l’égalité et la justice distributive. Des valeurs sur lesquelles se fondent toute démocratie. Car, dans un pays de démocratie, les dirigeants doivent être compétitifs, inventifs et créatifs. C’est-à-dire, ils doivent chercher à résoudre les problèmes qui se posent dans la société pour espérer mériter la confiance du peuple. Ainsi, dans une démocratie, toutes les libertés reconnues à la personne humaine doivent être garanties.

Jules Ntambwe

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com