Investir dans plusieurs secteurs en RDC : Russes, tchèques et slovaques chez Amy Ambatobe

Investir dans plusieurs secteurs en RDC : Russes, tchèques et slovaques chez Amy Ambatobe

This post has already been read 400 times!

Ceci n’est pas une parodie. Le climat des affaires et d’investissement en République Démocratique du Congo est plus que jamais lancé sur des tracées lourdement ragaillardies. Attentif à son agenda, hier mardi 14 août 2018 en début d’après-midi, le Ministre de l’Environnement et Développement Durable, Amy Ambatobe, a reçu en son cabinet de travail une délégation d’investisseurs russes, tchèques et slovaques en séjour à Kinshasa. Prêt à mettre le paquet, ces investisseurs visent en premier lieu les secteurs du bois, de l’énergie et des infrastructures.

Cette délégation était conduite par un congolais, M. Jack Tshika qui, lui, ne cache pas sa ferme volonté de se battre pour amener le plus d’investisseurs dans son pays comme tout fils du pays soucieux d’aider son pays à atteindre l’émergence.

Après leur passage de mise à jour et d’observation au Ministère de l’Environnement et Développement Durable à Gombe où ils en sont ressortis munis d’amples éclaircissements sur les potentialités que regorge la RDC, mais aussi les facilités et avantages d’y investir, ils ont, cependant, mis sur la table les projets qui, jusque-là, n’avaient pour seul témoin que leur gibecière de desseins.

Ils souhaitent investir dans plusieurs domaines notamment, la transformation de bois et la production de l’énergie à travers les déchets et ordures ménagères. Mais aussi dans la construction des infrastructures routières et habitations où ils évoluent déjà au Soudan du Sud, dans la construction des hôpitaux et cliniques mobiles où ils sont installés en Israël, ainsi que dans la construction des barrages électriques. Pas seulement. Ils comptent également se lancer dans la transformation des plastiques en plafond et PVC.

D’un revers de la main, le Ministre de tutelle a pu escamoter les moindres doutes qui habitaient encore leur esprit meublé d’une appétence boulimique  d’investir en RD. Congo.

Il est d’avis, en effet, que cela va générer plusieurs emplois dans le pays. M. Amy Ambatobe a laissé entendre que le Ministère qu’il chapeaute confirme sa place d’être une transversale en termes d’investissements entre le gouvernement congolais et les différents investisseurs. Ainsi, il a pris l’engagement de les conduire vers d’autres Ministres également comme celui de l’Industrie et même de l’Agriculture, mais aussi à la Primature en les rassurant que le climat des affaires est très favorable pour investir en RD. Congo.

Pour ces hôtes, ils sont tout heureux d’avoir le soutient favorable du Gouvernement à travers le Ministère de l’Environnement et Développement Durable. Et cette visite, ont-t-ils affirmé, a été plus que satisfaisante afin de connaître les modalités d’investissement en RD. Congo.

Boris Luviya

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com