Lors d’une réunion stratégique. Présidentielle 2018 : Jean-Paul Moka explique les raisons de sa candidature

Lors d’une réunion stratégique. Présidentielle 2018 : Jean-Paul Moka explique les raisons de sa candidature

This post has already been read 423 times!

Jean-Paul Moka Ngolo Mpati, Président National du parti “Mouvement Bleu” et autorité morale de la plateforme électorale “Arc-en-ciel”, de surcroît candidat à la présidentiel du 23 décembre 2018 a, lors d’une réunion stratégique organisée le mardi 13 août dernier à Kin Plazza, à la Gombe, donné quelques raisons de sa candidature jugée recevable par la Commission Electorale Nationale Indépendante(CENI), malgré les fausses rumeurs faisant état d’une éventuelle non recevabilité de celle-ci. C’était en présence de M. Evariste Moka, Secrétaire Général a.i du Mouvement Bleu, de son Conseiller spirituel, l’Apôtre Louison et tant d’autres personnes.

Pour le Professeur Jean-Paul Moka Ngolo Mpati, tout est parti lorsqu’il a posé à  Dieu la question de savoir pourquoi la RD. Congo est riche, mais les congolais sont pauvres ? C’était, dit-il, le 17 août 2003 entre de 8h00′ et 10h00′ du matin.

Après cette longue conversation avec le Très Haut, Dieu lui a demandé de lire le Psaumes 23 qui stipule « l’Eternel est mon berger je ne maquerai de rien. Grâce à lui, je me repose dans des prairies verdoyantes, et c’est lui qui me conduit au bord des eaux calmes. Il me rend des forces neuves, et, pour l’honneur de son nom, il me mène pas à pas sur le droit chemin. Si je devais traverser la vallée où règnent les ténèbres de la mort, je ne craindrais aucun mal, car tu es auprès de moi. Ta houlette me conduit et ton bâton me protège. Pour moi, tu dresses une table aux yeux de mes ennemis, tu oins de parfums ma tète, tu fais déborder ma coupe … ». Il lui a également demandé de lire Genèse 2 :10-14. De là, avec l’aide du Saint-Esprit il a compris que la RD. Congo était riche et pour que les congolais le deviennent à leur tour, il faut qu’un homme de Dieu soit à la  magistrature suprême.

D’après lui, un candidat présidentiel doit comprendre la nature spirituelle de la RD. Congo comme c’est le cas avec lui. Ce, avant d’ajouter que son combat à lui est spirituel.

« Ma course à la présidentielle c’est pour l’histoire du Congo », a martelé Jean-Paul Moka.

Par ailleurs, il a souligné que verser 100.000 USD à la CENI n’était pas de la blague. Donc, Il ne veut pas être un président de bureau, mais être chaque fois sur terrain, pour palper les réalités congolaises.

Plan Moka, solution pour les congolais

Dans sa vision, le Pasteur Jean-Paul Moka veut reconstruire la ville de Kananga, dans la Province du Kasaï Central. Car, pense-t-il, cette province est au centre de l’Afrique. Par ailleurs, ce candidat veut combattre le chômage grâce à la politique fiscale qu’il pense mettre en place. Ce qui veut dire que si une entreprise accepte des stagiaires, il réduit le paiement des taxes de cette société. Au cas où ces stagiaires sont engagés comme travailleurs dans ladite entreprise, il réduit le paiement de taxes. Le plan Moka cherche à combattre la corruption, promouvoir la construction des routes, écoles, des hôpitaux. De plus, il compte revisiter l’armée et la sécurité pour ne parler que de ça.

Il y a lieu de rappeler que le Professeur Jean-Paul Moka est convaincu de sa victoire aux prochaines élections parce qu’il a plusieurs associations et organisations de la société civile derrière lui à savoir : les chefs coutumiers, les églises de réveil, l’église kimbanguiste, les syndicats du Sud-Kivu, Nord-Kivu et tant d’autres mouvements chrétiens.

Christine Ngalula

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com