Paix et solidarité-RDC : le Conseil Œcuménique des Eglises, le Vatican et la CETA en visite à Kinshasa du 18 au 23 août 2018

Paix et solidarité-RDC : le Conseil Œcuménique des Eglises, le Vatican et la CETA en visite à Kinshasa du 18 au 23 août 2018

This post has already been read 26605 times!

Paix et solidarité en République démocratique du Congo. Tel est l’objectif de cette visite très attendue dans la capitale RD. Congolaise de la délégation conjointe de haut niveau du Conseil Œcuménique des Eglises (COE), le Vatican et la Conférence des Eglises de toute l’Afrique (CETA). Cette visite est annoncée à Kinshasa, du samedi 18 au jeudi 23 août 2018 et qui  intervient à quelques mois de la tenue des élections présidentielle, législatives et provinciales du 23 décembre 2018, s’inscrit dans le cadre de la recherche de la paix et de la solidarité des églises du monde avec le peuple de la RDC.

La République démocratique du Congo est et demeure dans les viseurs des actions humanitaires du fait qu’il ait tant de fléaux qui gangrènent les paisibles citoyens congolais. Cette fois-ci, ce sont les églises qui braquent leurs projecteurs sur les congolais qui s’apprêtent à aller devant la machine à voter et les urnes dans quatre mois. En effet, le pays de Laurent-Désiré Kabila s’apprête à accueillir, à Kinshasa, du samedi 18 au jeudi 23 août 2018, une importante délégation composée des membres du Conseil œcuménique des églises (COE), du Vatican et de la Conférence des églises de toute l’Afrique (CETA).

Le deuxième Vice-Président de l’Eglise du Christ au Congo et Ambassadeur de la Paix, le Révérend Docteur Milenge Mwenelwata, qui coordonne cette visite prochaine en RDC, a fait savoir lors d’un entretien avec la presse, le dimanche 12 août dernier, que la délégation entend exprimer sa solidarité avec le peuple congolais. Il faut noter que c’est le Secrétaire général du Conseil œcuménique des églises (COE), le révérend-docteur Olav Fykse qui conduira cette délégation en RDC. Cette délégation aura à s’entretenir, non seulement avec des autorités du pays, mais aussi avec différente couche de la société. Ce qui lui permettra de s’enquérir au mieux de la situation qui prévaut en RDC.

Tout compte fait, ce sera donc une première pour le pays de Lumumba, d’accueillir conjointement les représentants du Conseil œcuménique des églises, du Vatican et de la Conférence des églises de toute l’Afrique.

Par ailleurs, il sied de souligner que cette visite de paix et de solidarité qu’entend effectuer ces organisations confessionnelles en RDC, n’est pas un fait anodin en ce temps précis. Bien qu’elle soit l’une des recommandations qui découle de l’Assemblée générale du COE tenue à Bussan en Corée du Sud en 2016, laquelle Assemblée avait notamment, placé la RDC comme l’une de ces priorités, tombe à point nommé. Surtout qu’en ce moment, l’on observe une forte mobilisation au niveau des confessions religieuses de la RDC et au niveau des QG des partis politiques à l’approche de l’arrivée de cette Mission de haut niveau. Signalons aussi que c’est une première Mission étrangère qui va se rendre à Kinshasa après le rendez-vous avorté de la visite du Secrétaire Général de l’ONU et du Président de la Commission de l’Union Africaine. Du moins, elle, la délégation des églises, pourra recadrer les troupes en qualité des bergers. Et, à travers elle, le monde entier a les yeux tournés vers la République Démocratique du Congo.

Jules Ntambwe

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com