Après les ravages de l’incendie, Bukavu : l’Asbl ILM appelle à l’assistance des sinistrés

Après les ravages de l’incendie, Bukavu : l’Asbl ILM appelle à l’assistance des sinistrés

This post has already been read 720 times!

Vendredi 17 août dernier, un incendie monstrueux s’est déclaré à Bukavu détruisant près de 189 maisons. Face à ce sinistre, l’Asbl Initiative Louis-Léonce Muderhwa Chrimwami –ILM- a lancé samedi 18 août un vibrant appel à l’endroit des autorités provinciales ainsi que du gouvernement central afin qu’ils s’attèlent à secourir ceux qui ont perdu bien et plus dans l’incendie. Pour ne pas se limiter qu’à des mots, une équipe de la coordination de cette association  sans but lucratif  a fait, avec à sa tête Monsieur Bukanda Kasami, une descente sur terrain  pour palper à mains sèches la pénible réalité et réconforter la population. Lors de cet exercice, le comité local des sinistrés a dirigé cette équipe restreinte au quartier Nyalukemba, lieu attitré de la tragédie.

Six heures du temps, soit de 9 à 15 heures, heure locale, auront  suffi à la délégation de cette ONG créée par l’ancien gouverneur de la province du Sud-Kivu de vivre le résultat après le passage inopiné  du feu dévorant. Pleures et désolations étaient au rendez-vous. Après  cette visite  guidée, quelques recommandations ont été  formulées et adressées aux autorités  tant  urbaines  que nationales. Par un retentissant cri de cœur, l’ILM,  par le truchement de Bukanda Kasami, membre de l’association, demande aux autorités provinciales et nationales d’intervenir sans  délai en faveur des victimes de ladite tragédie car, plus de 500 ménages ont été  touchés. Jusqu’aux dernières nouvelles, les propriétaires et locataires d’hier aujourd’hui des SDF (comprendre Sans Domicile Fixe) passent la nuit à la belle étoile, a-t-il été confirmé à votre Quotidien. Selon des brides d’informations glanées sur le lieu, cette association  sans  but  lucratif fait mention de 189 maisons consumées. En détail, 169 maisons en planches, 20 maisons en matériaux durables et 3 églises. En outre, une clinique médicale a été complètement effondrée, a conclu cette Asbl. Rappelons que cet incident s’est produit  au quartier Nyalukemba, sur l’avenue Paysage,  non  loin du cimetière de la Ruzizi, dans  la province du Sud-Kivu et aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée.

Lambert Saïdi

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com