Journal la Prospérité

Visite caritative. Mont-Ngafula : Jean-Paul Moka au chevet des orphelins !

This post has already been read 393 times!

Dans sa vision de s’occuper en priorité des plus  démunis, le Professeur Jean-Paul Moka Ngolo Mpati, candidat à l’élection présidentielle du 23 décembre 2018, a visité  le mercredi 15 août dernier, l’orphelinat de Kimbondo communément appelé « Maman Koko », dans la commune de Mont-Ngafula. C’était pour cibler les points névralgiques de la société congolaise, particulièrement dans les coins les plus faiblement habités.

Après le marché Gambela, Jean-Paul Moka, candidat à l’élection présidentielle du 23 décembre, a visité l’orphelinat de Kimbondo communément appelé Maman Koko dans la commune de Mont-Ngafula. Il a été accueilli par le Père Hugo, Pédiatre et Responsable de cet orphelinat qu’il dirige depuis 38 ans. Après un entretien de près d’une demi-heure avec ce responsable, le Professeur Jean-Paul Moka a fait la ronde de plusieurs pavillons où il a vu de ses propres yeux, les enfants autistes, drépanocytaires, les bébés abandonnés ainsi que les volontaires qui se sont décidés de s’occuper de ces enfants bénévolement. En bon père de famille, le pasteur Moka a remis deux lots d’habits au père Hugo, afin de les distribuer à chaque enfant.

Au sortir de cet orphelinat, le candidat présidentiel, très touché par ce qu’il a vu, a loué l’engagement des volontaires qui se sont décidés de s’occuper de ces 750 enfants abandonnés, malades et orphelins, se trouvant dans cet orphelinat.

Pour lui, c’est un signe d’amour du prochain. « J’avais entendu parler de cet endroit, aujourd’hui je suis venu personnellement voir, parce que les plus démunis sont parmi les volets importants du plan Moka rédigé depuis 17 ans», a affirmé le Président du Mouvement Bleu. Ainsi, il a évoqué un passage biblique qui dit : « mes oreilles avaient entendus parler de toi, maintenant mes yeux t’ont vu». A l’en croire, après cette visite, il faut agir non seulement pour les congolais mais aussi pour les dirigeants de ce pays. Ce, avant de déplorer le fait que le gouvernement ne pense pas à ces enfants démunis. Or, dans son projet de société, il a prévu sept milliard USD pour les chômeurs et les orphelins.

«Nous avons besoin d’un président de la République qui a un cœur qui fait la volonté de Dieu. Car, la Bible dit que David était l’homme selon le cœur de Dieu», a-t-il lâché.

Enfin, le pasteur Moka a promis de revenir dans cet orphelinat pour apporter son petit coup de pouce.

Il y a lieu de noter que Jean-Paul Moka prévoit un budget de 100.000.000.000 USD étalés sur cinq ans. A l’en croire, il va combattre la corruption, la pauvreté, le chômage, ainsi que la distraction dans le chef de la population congolaise.

Christine Ngalula