Projet d’édit portant reddition des comptes exercice 2017. Lomami : les travaux lancés avec l’appui de Coref/Profit-Congo

Projet d’édit portant reddition des comptes exercice 2017. Lomami : les travaux lancés avec l’appui de Coref/Profit-Congo

This post has already been read 422 times!

Des experts venus du Gouvernorat, des cabinets ministériels, de la Régie financière provinciale et de la société civile ont participé activement pendant 13 jours, soit du 3 au 16 août 2018, aux travaux de collecte et d’analyse des données ; travaux sanctionnés par l’élaboration du projet d’édit portant reddition des comptes exercice 2017 pour la province de Lomami. Il sied de noter que c’est une première du genre depuis que cette province a vu le jour.

Deux délégués de Profit-Congo, avec à leur tête, le coordonnateur interprovincial, Alfred Kamba, venu de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental, ont marqué d’un cachet spécial ces travaux. Ils ont été accompagnés dans cette mission par un expert du ministère provincial de finances du Kasaï-Oriental.   Dans son mot de circonstance, le coordonnateur de Profit-Congo a circonscris sa mission à Kabinda, qui est celle d’appuyer la province de Lomami dans l’élaboration du projet d’édit portant reddition des comptes et de l’accompagner jusqu’à la promulgation. Car, a-t-il souligné, les gouvernements provinciaux élaborent des projets de budgets qu’ils soumettent aux organes délibérant pour adoption et ces derniers les retournent au gouvernement pour promulgation et exécution.

Voilà pourquoi, en vue d’aider le gouvernement provincial par rapport à cette obligation, Profit-Congo entend mettre une partie de ses ressources à disposition pour faciliter la tenue de ces travaux. un geste salué par le ministre du budget faisant l’intérim de celui de finances, Monsieur Jean-Jacques Kabue qui a, au nom  de l’autorité provinciale de la Lomami, remercié l’implication de Profit-Congo dans la réalisation des objectifs de cette activité, entre autres,  appuyer le gouvernement à présenter les résultats définitifs d’exécution de l’édit budgétaire, faire participer la société civile à l’exercice de redevabilité  et, enfin, aider le gouvernement provincial à reproduire les volumes à déposer au niveau de l’assemblée provinciale. Car, déclare-t-il, il est donc important que les résultats définitifs, d’exécution de cet édit-budgétaire soient constatés et approuvés. Cet exercice annuel est légalement imposé aux gestionnaires en vue d’arrêter le compte général de la province et de régler définitivement le budget. Le jour de la clôture, le ministre a reçu des mains du coordonnateur de Profit-Congo une copie de l’édit budgétaire en guise d’accompagnement et de l’appui dont a besoin la province de Lomami pour son développement.

Raphaël Muamba

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com