En vue de garantir la paix en RDC. AN : le Conseil œcuménique international chez Minaku!

En vue de garantir la paix en RDC. AN : le Conseil œcuménique international chez Minaku!

This post has already been read 48501 times!

Décidemment, le Président de la Chambre Basse du Parlement, Aubin Minaku Ndjalandjoko, n’aura plus de repos, encore moins en cette période qui coïncide avec les vacances parlementaires mais se situe à l’aube des élections de décembre 2018. Tenez ! Après avoir échangé la semaine dernière avec l’ex Présidente de la République Centrafricaine, Catherine Samba Panza, concernant la participation des femmes dans la vie politique, le mardi 21 août dernier, le Speaker de l’Assemblée nationale a pris langue avec le Conseil œcuménique International, sur la paix avant, pendant et après les joutes électorales qui s’annoncent. La grande délégation ecclésiastique a été conduite par le Révérend-Docteur Olav Tveit, secrétaire général du Conseil mondial des églises, sans oublier celle du Président de l’Eglise du Christ au Congo, le Révérend-Docteur Bokundoa Bo-Likabe.

En effet, le Conseil œcuménique International ne pouvait aucunement passer cette occasion pendant que la République Démocratique du Congo traverse une zone cruciale de son histoire. A savoir, tenir le pari qui consiste à organiser les élections crédibles, transparentes et démocratiques, dans un climat de paix avant, pendant et après les joutes électorales pour une première alternance pacifique. Ce point sine qua none était à l’épicentre du débat mardi dernier. « La paix pour la RDC avant, après et après les élections », une phrase limpide qui explique à elle toute seule le synopsis de cette audience.

Après ces échanges, le Porte-parole de ladite délégation a laissé entendre que le message de ces évêques a été bien reçu et salué par le Président Aubin Minaku. Ce dernier n’a pas manqué de faire son vœu,  celui d’en faire une large diffusion devant la représentation nationale congolaise. «Nous avons été ici dans une délégation œcuménique de haut niveau. L’objectif était de venir présenter au Président de l’Assemblée nationale un message. Le message de paix et de solidarité », a insisté le porte-parole de la délégation. ‘’Le but est de manifester cette solidarité au peuple congolais et à la nation congolaise. Mais, aussi, lui parler des souhaits ou de ce souci d’unité de foi entre les fils de Dieu. Il y va de la responsabilité des confessions religieuses’’, a renchéri le Porte-parole du Conseil œcuménique international.

Dans son rôle, le Porte-parole Milenge admet que le Secrétaire général du Conseil œcuménique accompagné de ses membres du bureau mais, aussi, de l’envoyé spécial du Vatican, avec les autres membres du Vatican et le président de la Conférence des églises d’Afrique sont venus en cette période encourager la population congolaise d’aller de l’avant en vue de voir être organisées des élections libres, transparentes, inclusives, et apaisées. En tout cas, le Bureau d’Aubin Minaku reste ouvert pour tous ceux qui prônent la paix en RDC. Raison pour laquelle, il a encouragé les Princes de l’Eglise,  pour leur engagement pour la paix.

Merdi Bosengele

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com