«Préambule» : une bonne odeur chez Miel de Son !

«Préambule» : une bonne odeur chez Miel de Son !

This post has already been read 272 times!

Si Larousse le définit comme une attitude d’un propos ayant un lien plus ou moins direct avec le sujet et constituant une entrée en la matière, Miel de Son pense que «Préambule» est le titre phare de cet album qui déterminera la suite de sa carrière musicale, après son départ de Wenge Musica Maison Mère de Werrason.

A travers cette œuvre, le chanteur veut permettre aussi aux mélomanes de se faire déjà une idée par rapport à la tendance et à la direction en terme de styles qu’il va emprunter dans la sphère musicale congolaise.

Evidemment, le terrain est glissant et la bataille est rude. D’où, devant sa conscience, l’auteur de la chanson «Feu de détresse» n’a pas droit à l’erreur.

«Préambule n’est qu’une introduction avant d’attaquer le combat qui nous attend sur terrain demain. Cet opus donnera les couleurs de ma musique. Sur le plan vocal, je pense que le public va encore comprendre et  découvrir mes qualités de chanteur polyvalent, d’auteur-compositeur», révèle Miel de Son à la presse.

Depuis six mois, l’ex-choriste de Wenge MM évolue en solo et prépare déjà son premier né artistique qui sera composé de 12 chansons.

Les travaux discographiques vont bon train en studio. Il travaille avec le concours des musiciens de son groupe «Les Abeilles» qui sont obligés de donner les meilleurs d’eux-mêmes pour convaincre non seulement les fans mais surtout leur leader Miel de Son ‘‘Mboramisara’’.

L’album «Préambule», renseigne-t-on, sera disponible sur le marché du disque avant la fin de l’année 2018.

Toutefois, l’ancien lieutenant de Wenge MM reste à cheval entre l’enregistrement en studio et les concerts publics. Après ses premières productions scéniques en mode cavalier solitaire au stade d’Idiofa, Tshangu, Kasa-Vubu et Shark Club où il a fait carton plein,  Miel de Son est invité en France pour prester dans le cadre d’une grande soirée de gala.

Ayant pour thème «Soirée de sagesse», cet événement  destiné à la communauté africaine de l’Europe aura lieu le 22 septembre à Saint Etienne.

L’artiste a un programme également pour le Canada, Etats-Unis puis l’Australie où sa belle voix est vivement réclamée par les amoureux de la bonne musique.

38 ans, Miel persiste et signe ! 

De son vrai son Lamiel Kedien, Miel de son ‘‘Mboramisara’’, ‘‘Double Revolver’’ est né le 23 mars 1980 à Kinshasa.

Classées parmi les meilleurs chanteurs de la génération montante de la musique congolaise, il a servi avec loyauté l’entreprise chère au Roi de la forêt, pendant 14 ans.

Très bon chanteur à la voix aiguë, Miel de Son est pratiquement les derniers survivants de la génération actuelle des chanteurs parmi les doyens qui résistaient encore dans Wenge MM.

Véritable guerrier, il a laissé  deux belles chansons souvenirs dans le répertoire de Wenge MM, à savoir : «Toucher jouer» et «Feu de détresse». Des compositions romantiques et riches en mélodies qui continuent à défendre son auteur jusqu’à ce jour.

En sa qualité d’interprète, Miel de son a eu le privilège d’assurer le lead de la chanson «Faux Chrétien» de Coréen Kitiansina, guitariste rythmique de Wenge.

Quelques mois avant de claquer la porte de l’orchestre, il est intervenu magistralement dans la chanson «Mayiba solution», que Werra menaçait de sacrifier, parmi les tubes contenus dans l’album «Flèche Ingeta».

Figure emblématique, Miel baptisé ‘‘Double Revolver’’ par les fans, faisait fureur à l’attaque chant de Wenge MM grâce à sa voix et son timbre vocal à la fois vibrant et mélancolique.

Décidant d’évoluer en carrière solo, sa vision consiste à conquérir l’Afrique et vendre et défendre autrement l’image de la rumba congolaise, dans le monde.

Bonne chance à Miel de Son ‘‘Mboramisara’’ !

Jordache Diala

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com