Course à la Députation Nationale. Lusambo : Prof. Katanga YAMUTUMBA devant la Cour Constitutionnelle pour sa candidature !

Course à la Députation Nationale. Lusambo : Prof. Katanga YAMUTUMBA devant la Cour Constitutionnelle pour sa candidature !

This post has already been read 450 times!

Que des écueils dans son pèlerinage de Gourou politique, hier et aujourd’hui, sans fin. L’idéal, dit-il, c’est de prêcher la réconciliation et lutter contre toute forme de pauvreté dans le Sankuru et dans la Lomami. Le Professeur Timothée Katanga Mukumadi Yamutumba, c’est de lui qu’il s’agit, attend que justice soit faite en ce qui concerne son dossier  à la Députation nationale dans le Sud-Sankuru. Et d’entrée de jeu, il a des assurances qu’il participera à la course aux législatives nationales du 23 décembre prochain. Tout en restant perplexe face au contrecoup qui a été réservé à sa candidature, le voilà en Justice, disons, à la Cour Constitutionnelle pour obtenir gain de cause. A tout prendre, le BRTC de la CENI de sa circonscription électorale n’affûte, selon lui, aucun moyen de défense probant pour justifier l’absence de son nom sur les listes des candidats éligibles ou non aux prochaines joutes électorales.

Tel un agneau que l’on conduit à l’abattoir, il n’ouvre aucunement la bouche. Lui, le Professeur Katanga Mukumadi Yamutumba mène, plutôt, sa guerre non contre ceux qui se veulent adversaires, mais contre la pauvreté et les conflits entre les fils et filles du Sankuru et de la Lomami, si pas entre les congolais des 26 provinces. Patriarche de ces deux provinces dans lesquelles ses œuvres parlent depuis des lustres, ‘’l’Université Kadiamba en est une pour ne citer que celle-ci, cet  Ancien Ministre et Diplomate congolais est sorti de son silence pour signer son retour pontifiant sur l’arène politique. Hélas ! Que des couacs qu’il surmonte, bon gré malgré  leurs natures et origines.

Retrouvailles

Devant plus d’une centaine des ressortissants du Sankuru et de la Lomami, dans le beau cadre de l’Hôtel ‘’Safribat’’, samedi 1er août 2018, en pleine Ngaliema, Katanga Mukumadi Yamutumba, grand homme politique  et Professeur patenté ignoré de personne, a délié sa langue pour s’indigner et rassurer ceux qui ne jurent que sur son leadership en vue du développement du Sankuru et de la Lomami. Prenant la parole, au cours de ces retrouvailles, cet ancien élu de Kabinda, en 2006, a, de prime abord, rappelé le motif de son silence si long, contre toute attente, dans le chef de ceux qui n’ont de cesse de le réclamer de près ou de loin. Pas si facile à croire, mais vrai. Toujours combattu mais jamais abattu, a-t-il fait savoir, bien loin de se plaindre, il promet qu’il ne décevra pas les milliers des congolais qui ne digèrent pas sa réticence politique. Des biens pillés sans motif valable, à Kinshasa et en provinces, immeubles, meubles, des terrains et construction, depuis l’AFDL jusqu’à ce jour. Il n’a dû une seule fois souscrire à un autre schéma outre celui du pardon, de la réconciliation entre fils et filles de ces deux provinces susmentionnées ; mais aussi la lutte contre la pauvreté. D’où, la raison d’être de l’Université Kadiamba, une œuvre de son génie intellectuel et politique. Cette Université qui ouvrira ses portes cette année aura des sites, ça et là, de par diverses provinces du territoire national dont Kinshasa, Sankuru, Lomami, Lualaba.

Fait-il peur ? 

Pourquoi sa candidature aux législatives nationales  doit-elle rencontrer des obstacles discrétionnaires ? Pourtant, il a introduit son dossier complet au BRTC approprié de sa circonscription électorale. La balle est dans le camp des Juges rodés de la Cour Constitutionnelle, d’ores et déjà, saisis. Professeur de son état à la faculté de Droit et à la Faculté des Sciences Economiques de l’Université de Kinshasa, Katanga Mukumadi Yamutumba Timothée attend le verdict de l’instance compétente en la matière, la Cour Constitutionnelle. L’Ancien Ministre et Député honoraire, actuellement Recteur de l’Université Kadiamba, ne ménagera aucun effort pour persuader ces Experts du Droit Constitutionnel congolais. Convient-il de souligner que la rencontre du samedi dernier a été marquée par la présence de bien d’autres cadres du Sankuru et de la Lomami. L’animation musicale signé ‘‘Basokin’’ a sanctionné la rencontre.

La Pros.

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com