«Panthère noir» et «Au temps des Classiques» : un émissaire de Faya Tess à Kinshasa pour baliser le chemin

«Panthère noir» et «Au temps des Classiques» : un émissaire de Faya Tess à Kinshasa pour  baliser le chemin

This post has already been read 331 times!

Son nom est JIM MUKIANDI. Il occupe le poste de Secrétaire et il est l’un des administrateurs  influents de la Maison «Air Monde Culture» que dirige le Président -Producteur André TETU, en France. Humble et dynamique, JIM MUKIANDI a été dépêché d’urgence à Kinshasa  pour fixer l’opinion nationale et les fanatiques de la rumba, en particulier, sur l’évolution de la carrière musicale de la chanteuse Faya Tess qui est un produit mascotte d’«Air Monde Culture». Basée à Toulouse, signale-t-on, cette structure est réputée en matière de production des œuvres  et spectacles de musique en Europe et en Afrique.  

Au cours d’un entretien accordé au quotidien kinois ‘‘La Prospérité’’, le Secrétaire d’« Air Monde Culture » renseigne que la cantatrice de la rumba se porte à merveille et continue à défendre magistralement  la  musique congolaise, à travers sa belle voix douce et ses mélopées enchanteresses.

La ‘‘Sirène d’eau douce’’ Faya Tess est en train de travailler sur deux projets majeurs et prioritaires en cours d’exécution.

Premièrement, poursuit son bonhomme de chemin avec la série consacrée «Au temps des classiques » qui touche déjà  à son 7ème volume.

« Les travaux d’enregistrement de ce volume évoluent lentement et sûrement au studio à Paris, sous l’encadrement  de Mr. André TETU et la supervision du coach, Canta NIBOMA, une des légendes vivantes de la rumba congolaise moderne», révèle le Sec. Jim MUKIANDI.

A en croire la voix autorisée d’« Air Monde Culture », la sortie du 7ème volume de cette série de Classiques de la Rumba  pourra bien intervenir, le mois prochain.

Pendant ce temps, la chanteuse poursuit le tournage des clips vidéo de quelques titres qui figurent dans les six premiers volumes de la série des Classiques.  Et cela, selon la demande du public.

Très ouverte, l’auteur de l’album «Desoléée»qui est toujours à l’écoute de ses fans, prône la culture de l’excellence.

L’idéal de ce projet, rappelle-t-on, consiste pour Faya Tess de rendre hommage  à tous les pères géniteurs et vétérans de la Rumba congolaise. Ce projet est exécuté et matérialisé grâce à Me Vincent Alexis Gomez, un grand opérateur culturel en Afrique, qui ne cesse d’apporter son soutien à l’ex-chanteuse d’Afrisa International.

‘‘De la sirène d’eau douce’’ au ‘‘Panthère noir’’  

Deuxièmement, l’Ambassadrice de la Rumba congolaise s’annonce aussi fracassante avec un autre projet discographique qui fera encore et énormément plaisir aux amateurs de la bonne musique. Il s’agit de «Panthère noir» qui est l’appellation attribuée à son prochain maxi-single.  L’artiste y travaille avec beaucoup de concentrations afin de présenter au public une œuvre digne de son rang.

Toutefois, Faya Tess qui ne se laisse pas distraire par les polémiques stériles, reste déterminée à frapper fort dans cette nouvelle aubade qui sera disponible à la fin de cette année, sauf imprévu.

Pour Jim MUKIANDI, «Panthère Noir » est un maxi –single qui est produit par la maison ‘‘Air Monde Culture’’ dont l’équipe est engagée à mettre des moyens nécessaires pour sa réussite sur terrain.

Notons que le dernier album de Faya Tess en solo date de 2015. Son titre phare est « Desoléee ». Cette compilation musicale est constituée des chansons taillées sur mesure avec des rythmiques variées dans lesquelles la rumba originelle reste le dénominateur commun.

Parlant des productions scéniques, l’émissaire d’Air Monde Culture indique qu’après son brillant passage au Bénin, la chanteuse se prépare pour affronter d’autres horizons. Déjà, il confirme le grand-rendez de Réveillon de la Saint-Sylvestre à Toulouse, où Faya Tess est vivement attendue par la communauté africaine. Si pas à la fin de cette année, elle pourra, peut-être, faire un tour l’année prochaine à Kinshasa, pour présenter son album.

Jordache Diala

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com