Journal la Prospérité

Match Liberia-RDC : les Léopards affûtent leurs armes depuis lundi à Monrovia

This post has already been read 2344 times!

C’est ce dimanche 9 septembre que les Léopards de la RDC seront reçus par les Leno Stars du Liberia, au stade Anthony Tubma, à Monrovia, pour le compte de la deuxième journée du Groupe G, des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Can Cameroun 2019.  A quelques jours de ce match très important, les Léopards sont arrivés dimanche 2 septembre sur le lieu de la compétition, et ont démarré lundi avec les entraînements.

A en croire la Fecofa, cette première session d’entraînement a eu lieu sous la pluie sur une aire de jeu peu appropriée, avec une pelouse artificielle d’une vieille génération. Aucun autre terrain de la ville n’offre de la qualité optimale requise pour les séances d’entraînements digne de son nom. Jean-Florent Ibenge a démarré les entraînements seulement avec neuf joueurs partis de Kinshasa. Il s’agit de Nelson Munganga Omba, Yannick Bangala Litombo, Waddle Djuma Shabani, Glody Ngonda Muzinga, Fabrice Ngoma Luamba, DjosIsama Mpeko, Meschack Elia Lina et Nathan Mabruki. Le reste de joueurs en provenance de l’Europe étaient attendus hier mardi dans la soirée.

Cependant, il est annoncé d’ores et déjà le forfait de Yannick Yala Bolasie (Aston Villa/Angleterre), Neeskens Kebano (Fulham/Angleterre) et Jordan Ikoko (Guingamp/France) pour cause de blessure ainsi que celui du gardien Matampi VumiLey (El-Ansar Medinoa/ Emirats Arabes Unis), retenu par son équipe, et remplacé par Joël Kiasumbua (Lugano FC/Suisse).

Il y a également l’absence de Cédric Bakambu (Beijing Sinobo Guoan/Chine), Gaël Kakuta (RayoVallecano/Espagne), Marcel Tisserand (VfLWolfsbourg/Allemagne) et Chancel Mbemba (Porto/Portugal). C’est un match qui se jouera sans les joueurs cadres de cette équipe des Léopards. Ibenge serait en difficulté pour un tel match en déplacement, loin de son public du stade des Martyrs de la Pentecôte, à Kinshasa.

Pour rappel, à la première journée, le dimanche 10 juin au stade des Martyrs, à Kinshasa, la RD. Congo avaient battu le Congo Brazzaville (3-1). Dans le même groupe, le jour suivant, au stade National des sports, à Harare, les «Warriors» du Zimbabwe avaient dominé les Lone Stars du Liberia par 3-0.

Au classement dans ce groupe G pour le moment, c’est le Zimbabwe qui est premier avec 3 points (+3), suivi de la RDC 3 points (+2), le Congo 0 point (-2) et le Liberia 0 point (-3).

Voici toutes les rencontres de la deuxième journée

Samedi 8 septembre :

-Guinée équatoriale – Soudan, à Bata (groupe A),

-Comores – Cameroun, à Mitsamiouli (groupe B),

-Maroc – Malawi, à Casablanca (groupe B),

-Gabon – Burundi, à Libreville (groupe C),

-Gambie – Algérie, à Bakau (groupe D),

-Afrique du Sud – Libye, à Durban (groupe E),

-Seychelles – Nigeria, Victoria (groupe E),

-Kenya – Ghana, à Kasarani (groupe F),

-Mauritanie – Burkina Faso, à Nouakchott (groupe I),

-Egypte – Niger, à Alexandrie (groupe J),

-Mozambique – Guinée-Bissau, à Maputo (groupe K),

-Namibie – Zambie, à Windhoek (groupe K),

-Ouganda – Tanzanie, à Kira (groupe L) ;

Dimanche 9 septembre :

-Madagascar – Sénégal, à Antanarivo (groupe A),

-Soudan du Sud – Mali, à Juba (groupe C),

-Togo – Bénin, à Lomé (groupe D),

-Ethiopie – Sierra Leone, à Addis-Abeba (groupe F),

-Congo – Zimbabwe, à Brazzaville (groupe G),

-Liberia – RDC, à Monrovia (groupe G),

-Guinée – République centrafricaine, à Conakry (groupe H),

-Rwanda – Côte d’Ivoire, à Kigali (groupe H),

-Angola – Botswana, à Luanda (groupe I),

-Angola – Botswana, à Luanda (groupe I),

-Swaziland – Tunisie, à Mbabane (groupe J),

-Lesotho – Cap-Vert, à Maseru (groupe L).

Guy Elongo