Paix et sécurité. Uvira : la voie vers une table ronde balisée!

Paix et sécurité. Uvira : la voie vers une table ronde balisée!

This post has already been read 299 times!

Qui veut aller loin prépare sa monture, dit-on. Ainsi, pour aller loin jusqu’aux profondeurs des causes qui gangrènent la paix et la sécurité dans Uvira et les environs à l’Est de la République Démocratique du Congo dans le cadre d’une prochaine grande table ronde, une pré-table ronde vient d’être organisée par la Centrale du Collectif des Notabilités d’Uvira en partenariat avec l’Église du Christ au Congo. C’est du lundi 3 septembre au mardi 4 que ce rendez-vous a mis cote-à-cote des têtes pensantes et des figures de proue de cette contrée afin de baliser la voie à ces assises à venir dont le but est un et un seul :  consacrer la paix et la sécurité à Uvira, ses environs et par-delà dans l’Est du pays tout entier surtout en cette période électorale. Lundi 3 septembre 2018, dans la salle de conférence de la Maison des élections, à Gombe/Kinshasa, la pré- table ronde avait été ouverte sous une ambiance bon enfant.

Les Notables du Sud Kivu des 13 communautés composant cette province qui résident à Kinshasa ont pris également part à cette pré-table ronde comme pour manifester que même à des kilomètres d’Uvira, ils sont restés connectés aux préoccupations des leurs. C’est dans une meilleure ambiance encore et après des travaux sanctionnés de réussite que les rideaux ont été tirés.

A l’occasion de l’ouverture, le président national de l’Eglise du Christ au Congo (ECC),  André Bokundoa Bo-Likabe, parce que c’est lui qui a ouvert ces assises,  a recommandé aux participants à promouvoir le dialogue pour créer un climat favorable à la restauration de la paix et la sécurité afin de sauver Uvira des maux qui le gangrènent, estimant que : «l’absence du dialogue entre les communautés de ce territoire est l’un des principaux obstacles à la paix»

Paix pour des élections

L’objectif poursuivi est celui de contribuer à la restauration de la paix et la sécurité à Uvira et ses environs en vue des élections démocratiques et apaisées.  Enfin, cette pré-table ronde a jeté les bases d’un processus de concertation harmonieuse pour la restauration de la paix et la sécurité civile.

Interpellations

Le président national de l’Eglise du Christ au Congo(ECC), André Bokundoa Bo-Likabe, a interpellé mardi, la conscience des notables et peuple d’Uvira et ses environs dans la province du Sud-Kivu à l’unité pour le retour d’une paix durable dans cette partie du pays, à l’issue de la pre-table-ronde le 4 septembre. André Bokundoa a rassuré à ces notables et peuple d’Uvira et ses environs que l’ECC demeure le compagnon jusqu’à la réalisation de cette grande œuvre pour la paix et la sécurité dans ce territoire du pays. Selon lui, la paix et la sécurité à Uvira et ses environs dans le Sud-Kivu sont toujours possibles. C’est pourquoi, il a demandé aux notables ainsi qu’à la population de se rattacher à la paix, de dialoguer, de communiquer et de vivre cette paix, car, a-t-il déclaré, ‘’sans la paix, la sécurité et le calme dans ce territoire, il n’y a pas de vie’’. Le président national de l’ECC a estimé être heureux des résultats de cette pré-table-ronde qui ouvre la voie à la réussite de la table-ronde à Uvira pour l’intérêt général de cette région du pays.

Jules Ntambwe

Contactez-nous !

  • Editeur - Directeur Général :

    Marcel Ngoyi



  • Phone: +243818135157
  • Mobile: +243999915179
lgo-data-consult Site web réalisé par dataconsult-rdc.com